Collision mortelle en Catalogne : le conducteur français n'avait plus de permis

International
DRAME – Dans le véhicule français impliqué dans la collision mortelle en Espagne, les enquêteurs ont retrouvé plus de 5.000 euros en liquide. Le conducteur roulait sans permis.

L'enquête progresse après le terrible accident de la route qui a eu lieu près de Figueres dans le nord de la Catalogne (Espagne), samedi, faisant sept morts et deux blessés. Contrairement aux premières informations évoquées, ce ne sont pas cinq Français qui auraient été tués dans la collision mais deux Marocains et un Tunisien habitant en France, ainsi qu'un Français et une personne qui doit encore être identifiée.

Le conducteur du véhicule immatriculé dans les Pyrénées-Orientales, un Perpignanais tué dans le choc, roulait sans permis. La justice le lui avait retiré pour excès de vitesse, et conduite en état d'ivresse.  Âgé de 22 ans, il n'avait pas sa ceinture de sécurité lors du choc, et roulait au-dessus des limitations de vitesse.

5 000 euros en liquide

Selon le quotidien régional L'Indépendant , les cinq occupants du véhicule sont connus des forces de l'ordre pour divers délits, comme vol de véhicule, trafic de drogue ou encore agression avec force. A bord, les enquêteurs ont retrouvé plus de 5.000 euros en liquide sur l'un des passagers.

L’accident s’est produit dans un virage au kilomètre 763 de la National II. Une route connue pour être particulièrement dangereuse, où de nombreux accidents ont eu lieu par le passé. La collision se serait produite entre 6 heures et 7 heures du matin sur une chaussée mouillée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter