Conflit entre Israël et le Hamas : quel bilan, après onze jours de violences ?

Conflit entre Israël et le Hamas : quel bilan, après onze jours de violences ?

CHIFFRES - Un cessez-le-feu, entré en vigueur vendredi, a mis un terme à 11 jours d'affrontements entre l'armée israélienne et le Hamas. Une nouvelle flambée de violences meurtrières, comme en témoigne les bilans communiqués par les belligérants.

Quel bilan, à l'heure de déposer les armes ? Israël et le mouvement islamiste Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, se sont accordés une trêve. Un cessez-le-feu est en effet entré en vigueur vendredi, mettant un terme à 11 jours de violences ayant fait des dizaines de morts. 

Toute l'info sur

Israël-Palestine : cessez-le-feu après 11 jours de combat

Un bilan humain dramatique

La population de l'enclave palestinienne paie un lourd tribut dans ce nouvel épisode sanglant du conflit israélo-palestinien. Car depuis le 10 mai, 243 Palestiniens, dont 66 enfants, ont été tués par des frappes israéliennes en riposte à des tirs de roquettes depuis l'enclave palestinienne vers Israël. Plus de 1900 Palestiniens ont également été blessés, dont 560 enfants, selon le ministère de la Santé local. Autre chiffre, qui illustre l'ampleur des violences : environ 91.000 Gazaouis ont été déplacés selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA). 

Côté israélien aussi, l'heure est au deuil. Du fait de roquettes lancées sur Israël depuis la bande de Gaza par le Hamas, 12 personnes ont été tuées, en grande majorité des Israéliens, parmi lesquelles un enfant israélien de 6 ans et une adolescente arabe israélienne de 16 ans et son père. Parmi les morts figurent aussi une ressortissante indienne et deux ressortissants thaïlandais. Selon le Magen David Adom, l'équivalent israélien de la Croix-Rouge, 357 personnes ont été blessées.

Pour retrouver la trace d'un bilan aussi élevé, il faut remonter à l'été 2014. A l'époque, le conflit de 51 jours avait ravagé la bande de Gaza et fait au moins 2251 morts côté palestinien, pour la plupart des civils, et 74 côté israélien, quasiment tous des soldats.

Lire aussi

La bande de Gaza ravagée par 11 jours de frappes

Outre le bilan humain, c'est sur le plan matériel que ces hostilités vont laisser de nombreuses traces. Près de 1500 habitations ont été touchées à Gaza par des frappes, dont 205 tours résidentielles et maisons complètement détruites, selon le Hamas. Soixante-quinze établissements gouvernementaux et publics ont été endommagés, toujours d'après le mouvement islamiste. Quatorze kilomètres de conduites d'eau, 50 puits et 17 kilomètres de conduites d'eaux usées ont été endommagés, a-t-il également indiqué.

Neuf lignes électriques ont été coupées et 31 postes électriques et 79 kilomètres de câbles touchés. Plus de 450 véhicules ont été détruits ou lourdement endommagés, toujours selon le Hamas. Trois mosquées ont été complétement détruites et une église a été endommagée, a indiqué le mouvement islamiste. 

Sur le sol israélien, c'est grâce au "Dôme de fer", le système de défense antimissiles, que de nombreux drames ont pu être évités. Des 4.070 roquettes lancées par le Hamas, 90% ont été interceptées, selon l'armée. En revanche, 2061 habitations et 1367 voitures ont malgré tout été touchées par des roquettes dans le sud et le centre d'Israël et ont fait l'objet de demandes de dédommagements, a indiqué le service des impôts israélien qui traite ces demandes.

La Cisjordanie occupée elle aussi touchée

Le regain de tensions a également impacté la Cisjordanie, occupée par Israël depuis 1967. Les affrontements entre Palestiniens et forces israéliennes ont fait plus de 25 morts palestiniens en 11 jours, selon les autorités sanitaires palestiniennes. D'après l'armée israélienne, au moins cinq assaillants ont été abattus après avoir tenté d'attaquer les forces israéliennes. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Covid-19 : passeport vaccinal, télétravail... Le Royaume-Uni serre la vis

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.