La Corée du Nord promet "un déluge de feu" à Donald Trump et aux États-Unis

La Corée du Nord promet "un déluge de feu" à Donald Trump et aux États-Unis

MENACES - Pour le ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Donald Trump a "allumé la mèche de la guerre" entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. Lesquels le paieront par "un déluge de feu".

Pyongyang continue de mettre la pression sur Donald Trump. Et c’est le ministre nord-coréen des Affaires étrangères qui a dégoupillé cette fois-ci : "Avec ses déclarations belliqueuses et folles aux Nations unies, on peut dire que Trump a allumé la mèche de la guerre contre nous", a constaté Ri Yong-ho, faisant écho aux déclarations belliqueuses du président américain lancées devant l'Assemblée générale des Nations unies, en septembre dernier. 


Cité mercredi par l'agence russe Tass, le chef de la diplomatie nord-coréenne a montré les dents : "Il nous faut lui répondre non pas avec des mots mais avec un déluge de feu", a-t-il menacé. "Nous sommes presque parvenus au stade final de notre entreprise qui est de parvenir à un véritable équilibre des forces avec les Etats-Unis", a-t-il poursuivi avant de refuser toutes négociations : "Notre position fondamentale et que nous n'accepterons jamais de négociations dans lesquelles nos armes nucléaires seraient un sujet de discussion".

"Président du Mal"

Le chef de la diplomatie nord-coréenne avait déjà qualifié Donald Trump de "président du Mal" (" President Evil" en référence au célèbre jeu vidéo "Resident Evil") lors de la dernière Assemblée générale des Nations unies. D’après le Los Angeles Times, le ministre est toutefois connu pour être un "diplomate posé, adepte de l’autodérision". Il serait en outre "considéré depuis longtemps par les responsables américains comme l’un des membres les plus accessibles du gouvernement nord-coréen". 

En vidéo

Corée du Nord : la vie quotidienne sous les sanctions économiques

Pour mémoire, la Corée du Nord a récemment multiplié les tirs de missiles balistiques et procédé à des essais nucléaires souterrains dans le cadre de son programme destiné à se doter de l'arme de destruction massive. Ce programme, qui viole les résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu, contribue à la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne, d’après Ri Yong-ho.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Escalade entre la Corée du Nord et les États-Unis

Plus d'articles

Sur le même sujet