Congé maternité : quand Obama prend la France en exemple

International

ETATS-UNIS - Le président américain a regretté lundi que les Etats-Unis soient le seul pays développé à ne pas offrir de véritable congé maternité. Il a cité la France en exemple pour promouvoir ce dispositif.

Citer la France en exemple, c'est ce que Barack Obama n'a pas hésité à faire pour promouvoir la mise en place du congé maternité. Regrettant que les Etats-Unis soient le seul pays développé à ne pas offrir de véritable congé aux jeunes parents, le président américain a appelé lundi à la création d'un nouvel environnement de travail favorable à la famille.

"D'autres pays savent le faire. Si la France le peut, nous le pouvons aussi", a souligné Barack Obama, appelant notamment à une nouvelle approche en matière de congé maternité et d'accès à l'éducation dès la petite enfance.

Travailleuses enceintes

Le président intervenait lors du "Sommet pour les familles qui travaillent" à Washington, a ordonné aux agences gouvernementales d'adopter des pratiques plus flexibles sur le lieu de travail pour permettre aux parents de gérer leurs engagements à la fois professionnels et familiaux. Il a regretté que le Congrès ne fasse pas assez pour aider les Américains dans leur vie de tous les jours.

Il a ainsi appelé les élus à adopter la Loi d'équité pour les travailleuses enceintes, qui oblige les employeurs à offrir une certaine flexibilité pour les femmes enceintes qui continuent à se rendre au travail jusqu'à très tard dans leur grossesse.

Obama personnellement concerné

"Je prends cela personnellement parce que je suis le mari d'une femme remarquable qui s'est battue pour travailler et en même temps élever nos filles lorsque j'étais en déplacement, et je me souviens des efforts qu'elle a dû faire", a-t-il raconté.

Evoquant ses filles Malia et Sasha, toutes deux adolescentes, Obama a dit souhaiter "qu'elles soient capables d'avoir une famille, qu'elles soient capables d'avoir une carrière et qu'elles soient capables d'aller aussi loin que leurs rêves les porteront. Et je veux une société qui défende cela", a-t-il affirmé. Les Etats-Unis ne disposent pas de loi fédérale instituant un congé maternité payé. Certaines entreprises proposent ce congé, mais il reste très limité.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter