Contre le harcèlement scolaire, le Premier ministre canadien prend la pose en rose

Contre le harcèlement scolaire, le Premier ministre canadien prend la pose en rose

MOBILISÉ POUR LA BONNE CAUSE – Justin Trudeau, le médiatique et photogénique Premier ministre du Canada, n'a pas craint de s'afficher en tee-shirt rose pour mobiliser ses concitoyens contre le harcèlement à l'école.

Justin Trudeau fait campagne en rose. A l'occasion de la Journée du chandail rose, le Premier ministre du Canada, toujours aussi peu conventionnel, s'est affiché mercredi 25 février en t-shirt rose et a invité sur les réseaux sociaux ses concitoyens à faire de même pour lutter contre le harcèlement scolaire.

"Non à l'intimidation"

Ce n'est pas la première fois que le quadragénaire, surnommé "le Kennedy canadien", affiche son soutien pour des causes qui lui tiennent à cœur. Il avait déjà posé en compagnie d'une famille homoparentale, celle du président du Conseil du Trésor, qui gère les finances. Il a également prévu de participer cet été au défilé des fiertés homosexuelles de Toronto, une première pour un chef de gouvernement canadien. Il a même dit avoir "hâte" d'y participer.

"Durant la Journée du chandail rose, nous disons non à l'intimidation et nous nous engageons à répandre la gentillesse", a ainsi lancé Justin Trudeau sur sa page Facebook, suivie par près de deux millions de personnes. Une journée lancée il y a une dizaine d'années lorsque deux adolescents ont invité leurs camarades à porter ce type de vêtement afin de soutenir un élève victime d'intimidation.

On Pink Shirt Day, we stand up to bullying and vow to spread kindness.Durant la Journée du chandail rose, nous disons non à l’intimidation et nous nous engageons à répandre la gentillesse.

Posté par Justin Trudeau sur  mercredi 24 février 2016

"Nos différences sont sources de force"

"A tous ceux qui se sentent seuls, anxieux ou emprisonnés, vous n'êtes pas seuls", lance dans une vidéo le très populaire et photogénique quadragénaire, ancien journaliste et moniteur de snowboard, qui a pris la tête du gouvernement canadien début novembre, en profitant pour donner un coup de jeune aux institutions.

Il avait choisi un cosmonaute, une réfugiée, un quadriplégique ou encore un Sikh pour prendre la tête de grands ministères. Et en avait renommé certains, comme le ministère de la Famille qui était devenu ministère des Familles, ou celui de l'Environnement, rebaptisé Climat et du Changement climatique. "Nous sommes réunis pour dire non à l'intolérance, à l'intimidation". "Nos différences sont sources de force et non de faiblesse."

À LIRE AUSSI >> Canada : Justin Trudeau forme un gouvernement hors du commun

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euro : les Bleus qualifiés pour les huitièmes de finale avant même d'affronter le Portugal

EN DIRECT - Euro : Suisse, Suède, Angleterre et République tchèque qualifiées pour les 8es de finale

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

VIDÉO - "Mon cœur battait la chamade !" : la voisine française du "Serpent" n’a rien oublié

Ce bateau conçu en France défie les lois de la physique

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.