"Le bouton nucléaire est toujours sur mon bureau" : le message de Kim Jong-Un pour le Nouvel An

ÇA COMMENCE BIEN - Le dirigeant nord-coréen a affirmé que son pays continuerait en 2018 à poursuivre ses ambitions militaires malgré les sanctions de l'ONU et les menaces de Donald Trump.

"Nous devons produire en masse des têtes nucléaires et des missiles et accélérer leur déploiement." Lors de son message du Nouvel An, Kim Jong-Un a martelé sa volonté de poursuivre et amplifier son programme balistique, répétant que la Corée du Nord avait atteint son but d'accéder au statut d'Etat nucléaire.


La Corée du Nord "peut affronter n'importe quelle menace nucléaire des Etats-Unis, elle dispose d'une (force de) dissuasion forte qui est capable d'empêcher les Etats-Unis de jouer avec le feu", a lancé le dirigeant nord-coréen. Et d'ajouter : "Le bouton nucléaire est toujours sur mon bureau. Les Etats-Unis doivent prendre conscience que ce n'est pas du chantage mais la réalité."

Ce discours survient quelques jours après qu'un ancien haut responsable militaire américain a affirmé que les Etats-Unis n'avaient "jamais été aussi proches" d'une guerre nucléaire avec la Corée du Nord, rappelle l'AFP.

La Corée du Nord aux JO d'hiver ?

Si ces propos risquent d'attiser encore plus les tensions, Kim Jong-Un affirme toutefois que son pays pourrait participer le mois prochain aux Jeux Olympiques d'hiver en Corée du Sud. "J'espère sincèrement que les JO d'hiver de Pyeongchang seront menés avec succès (...) Nous sommes disposés à prendre les mesures nécessaires, y compris à envoyer notre délégation. A cette fin, les autorités du Nord et du Sud pourraient se retrouver dans un avenir proche."


Une annonce bien accueillie par le président du Comité organisateur (Pocog).  "Nous saluons activement la suggestion par le Nord qu'il est prêt à entamer des pourparlers pour participer aux jeux", a déclaré Lee Hee-Beom à l'AFP. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Corée du Nord-États-Unis : sommet historique entre Kim Jong-un et Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter