Corée du Nord : l'ONU "condamne fermement" le tir de fusée

Corée du Nord : l'ONU "condamne fermement" le tir de fusée

DirectLCI
TOLLÉ - Le conseil de sécurité de l'ONU, réuni en urgence dimanche après-midi, a condamné "fermement" le lancement d'une fusée longue portée nord-coréenne.

Une condamnation ferme et unanime. Avec le lancement d'une fusée longue portée dimanche, Pyongyang a de nouveau provoqué une onde de choc sur la scène internationale. Le Conseil de sécurité de l'ONU a "condamné fermement" ce tir dans une déclaration adoptée à l'issue de consultations à huis clos dimanche soir.

Le Conseil, réuni en urgence, s'est engagé à "adopter rapidement une nouvelle résolution", en chantier depuis plusieurs semaines, pour alourdir les sanctions contre la Corée du Nord en réponse à ce tir et au dernier essai nucléaire du 6 janvier.

"Menace contre la paix"

La déclaration affirme que le lancement, présenté par Pyongyang comme étant celui d'un satellite - officiellement pour lancer un satellite de communication - "utilise la technologie des missiles balistiques" et qu'ainsi il "contribue au développement par la Corée du Nord de systèmes de vecteurs d'armes nucléaires", c'est-à-dire de missiles intercontinentaux à têtes nucléaires capables d'atteindre les Etats-Unis. "Il s'agit clairement d'une menace contre la paix et la sécurité internationales", ajoute le texte.

Les négociations entre Washington et Pékin sur une résolution alourdissant les sanctions qui pèsent sur la Corée du Nord piétinent depuis plusieurs semaines en raison des réticences de la Chine, principale alliée de Pyongyang, selon des diplomates.

A LIRE AUSSI
>>
Bombe H de la Corée du Nord : Washington refroidit le débat
>>
"Les Nord-Coréens ont au maximum de quoi fabriquer une quinzaine de bombes nucléaires"
>>
La Corée du Nord largue des détritus sur les Sud-Coréens

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter