Corée du Sud : la vidéo poignante d'un lycéen juste avant le naufrage du ferry

Corée du Sud : la vidéo poignante d'un lycéen juste avant le naufrage du ferry

DirectLCI
TEMOIGNAGE - Une vidéo poignante filmée par un téléphone portable montre des lycéens rire, plaisanter puis paniquer, quelques minutes avant le chavirement du ferry sud-coréen Sowel, le mercredi 16 avril, qui a sombré avec 476 personnes à bord.

> Attention, ces images peuvent choquer

Les images sont saisissantes. Une vidéo prise par un lycéen de 17 ans, dont le corps a été retrouvé dans l'épave du ferry qui a coulé le 16 avril dernier en Corée du Sud , a été diffusée ce vendredi. Le père de la victime, qui a pu récupérer le téléphone de son fils, a accepté que ce film puisse être rendu public à condition que les visages soient floutés.

Sur les images, les jeunes sont encore loin de se douter du naufrage à venir, d e ses 225 morts et 77 disparus . Lorsque le ferry s'incline sur le bord droit, les jeunes sont encore d'humeur joyeuse. "Sauvez-moi", s'amuse un lycéen tandis qu'un autre suggère de poster la vidéo sur Facebook. "Ça devient comme le Titanic", plaisante un troisième.

"Ça veut dire que le bateau est en train de couler?"

L'heure du téléphone indique que Park Su-Hyeon a commencé à filmer à 08h52 (heure locale), quelques minutes avant que l'équipage du Sewol n'envoie le premier signal de détresse. Onze minutes plus tard, les lycéens restent gais. L'un d'eux juge, sur un ton cabot, qu'il est temps pour lui de transmettre ses dernières volontés. D'autres se demandent si l'incident sera aux infos.

Mais quelques secondes plus tard, le ton devient plus sérieux. Lentement, l'angoisse et la confusion saisissent les jeunes qui réalisent la gravité de la situation. Un lycéen a les jambes tremblantes et se sent nauséeux. Un autre réagit à l'ordre de mettre les gilets de sauvetage, alors que l'enregistrement permet d'entendre l'équipage ordonner par haut-parleur aux passagers de rester où ils sont. "Je ne comprends pas. Mettre les gilets de sauvetage? Ça veut dire que le bateau est en train de couler?", s'interroge-t-il. "Faut que je sorte, c'est la folie là-dedans!", "Maman je t'aime, papa je t'aime, je vous aime tous les deux!", crie un autre passager avant que son camarade ne se demande : "Que fait le capitaine?"

Le capitaine justement, était en train de fuir en se faisant passer pour un passager auprès des secours. Lui et 14 marins ayant survécu à la catastrophe ont été arrêtés et accusés d'avoir tardé à donner l'ordre d'évacuation de sorte que, lorsque cet ordre est enfin intervenu, l'inclinaison du navire était trop prononcée pour permettre aux lycéens de sortir. Une information que semble confirmer cet enregistrement.

Plus d'articles