Jean Castex recommande "vivement" aux Français d'éviter la Catalogne

Avec près de 8000 cas de coronavirus recensés ces quatorze derniers jours, la Catalogne est actuellement la région la plus touchée d'Espagne. Face à cette situation, le Premier ministre Jean Castex a déconseillé aux Français cette destination.
International

FRONTIÈRES - A l'occasion de son déplacement à l'aéroport de Roissy, le Premier ministre Jean Castex a demandé aux Français de ne pas se rendre en Catalogne, région d'Espagne qui enregistre le plus de nouveaux cas de Covid-19.

Jean Castex a "vivement recommandé" aux citoyens français d'"éviter" de se rendre en Catalogne en raison de la recrudescence de l'épidémie de coronavirus. "Nous recommandons vivement aux Français d'éviter de s'y rendre, tant que la situation sanitaire ne s'améliore pas", a déclaré Jean Castex à l'aéroport de Roissy. 

Le Premier ministre a suite expliqué que, par l'intermédiaire du ministère des Affaires étrangères, les autorités françaises réfléchissent à la circulation entre la France et cette partie de l'Espagne "Nous sommes en discussion avec les autorités espagnoles et catalanes pour que celles-ci veillent à ce que, dans l'autre sens, les flux soient les plus limités possibles", a-t-il précisé. La région administrative de la Catalogne est frontalière de trois départements français : les Pyrénées-Orientales, l'Ariège et la Haute-Garonne. 

Région espagnole la plus touchée

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur le Covid-19

La décision du gouvernement français est motivé par la dégradation de la situation espagnole. La Catalogne est région la plus touchée du pays où près de 8.000 nouveaux cas ont été recensés au cours des 14 derniers jours. Cela représente près de la moitié des 16.410 comptabilisés dans toute l'Espagne. 

La découverte de nouveaux foyers de contamination a conduit au rétablissement des restrictions de déplacement dans plusieurs régions d'Espagne, un mois après la levée du confinement. La semaine dernières, les autorités catalanes avaient demandé à quelque quatre millions de personnes, y compris à Barcelone, de ne quitter leur domicile que pour effectuer des déplacements essentiels. Les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits et les capacités d'accueil des bars et des restaurants limitées.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent