Coronavirus : le Royaume-Uni ne reprendra pas "une vie normale" avant "probablement six mois"

Coronavirus : le Royaume-Uni ne reprendra pas "une vie normale" avant "probablement six mois"

CONFINEMENT - Le Royaume-Uni pourrait ne pas renouer avec une vie normale avant six mois ou plus en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, a averti ce dimanche la cheffe adjointe des services sanitaires britanniques, Jenny Harries.

Michael Grove avait préparé le terrain. Ce dimanche, en début d'après-midi, le bras droit du Premier ministre britannique Boris Johnson a pris la parole sur les ondes de la BBC pour prévenir la population du Royaume-Uni qu'elle devait se préparer à "une longue période" de confinement, lâchant : "Je ne peux pas faire de prédiction précise mais je pense que tout le monde doit s'y préparer." Quelques heures plus tard, la cheffe adjointe des services sanitaires britanniques, Jenny Harries, a, elle, esquissé quelque chose comme une fourchette du temps qu'il reste avant de retrouver une "vie normale" : "Probablement six mois".

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

"Possiblement plus"

Il serait "dangereux", a-t-elle expliqué, de lever subitement le confinement auquel la population est actuellement soumise pour trois semaines, même s'il s'avère efficace pour ralentir la progression de la maladie, car cela pourrait entraîner une résurgence du virus. Et dans la foulée, elle a affirmé que les mesures mises en place seraient réexaminées "toutes les trois semaines" durant "probablement six mois", "possiblement plus". 

Lire aussi

Mais "cela ne veut pas dire que nous resterons en confinement total pour six mois", a-t-elle toutefois vite précisé.  "Nous pourrons, espérons-le, progressivement adapter certaines mesures de distanciation sociale et progressivement retourner à la normale", a-t-elle ajouté. Dans le Sunday Times, l'épidémiologiste Neil Ferguson de l'Imperial College London, qui conseille le gouvernement, a, lui, estimé que le confinement devrait rester en vigueur "probablement jusqu'à la fin mai, peut-être même début juin. L'hypothèse du mois de mai est optimiste". Pour l'heure, l'épidémie a contaminé 19.522 personnes et fait 1.228 morts au Royaume-Uni.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence remonte en Allemagne, pour atteindre son niveau de mai

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.