Coronavirus : les Français pourront-ils partir en vacances au Maghreb ?

Coronavirus : les Français pourront-ils partir en vacances au Maghreb ?
International

FRONTIÈRES - Les vacances d'été approchent à grands pas et de nombreux Français avaient, avant la crise du Covid-19, prévu de partir au Maghreb. Pourront-ils se rendre au Maroc, en Algérie ou en Tunisie ?

C'est une situation qui reste encore très floue. Les Français pourront-ils partir en vacances au Maghreb cet été ? Au Maroc, qui compte 225 décès pour 12.385 contaminations, les frontières terrestres, aériennes et maritimes sont pour l'instant fermées jusqu'à nouvel ordre. Elles pourraient cependant rouvrir à partir du 10 juillet prochain, notamment en cas de levée de l'état d'urgence sanitaire.

En Algérie, qui avec 13.000 cas et 900 morts est le pays le plus touché du Maghreb, les frontières sont également fermées alors que le pays a entamé son déconfinement il y a trois semaines. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a ordonné dimanche, à l’issue de la réunion du Conseil des ministres, de garder fermées les frontières terrestres, aériennes et maritimes du pays. Une décision prise en raison de la multiplication des foyers d'épidémie, avec ce dimanche, 305 nouveaux cas de Covid-19 diagnostiqués en 24 heures.

Lire aussi

La Tunisie accessible, sous conditions

Toute l'info sur

Vacances d'été : l'ombre du coronavirus

Chèques-vacances : des millions de Français supplémentaires vont-ils en bénéficier ?"Nos vacances en France" : à la découverte du Château de Ribourdin

En revanche, la Tunisie, très préservée avec 50 morts pour 1172 contaminations, a décidé de faire revenir les touristes. Le pays a ainsi accueilli les premiers avions de l'extérieur ce samedi. Néanmoins, des contraintes lourdes sont notamment exigées pour les personnes voyageant en solitaire et non en voyage organisé. Ainsi, un test négatif de moins de 72h est obligatoire avant le départ.

"A l'arrivée, 14 jours de confinement privatif, chez eux, sont demandés donc, sur leur lieu de résidence, avec la possibilité au bout du 6e jour de repasser un deuxième test en Tunisie. Si le test est négatif, ils peuvent lever le confinement" explique à TF1 le directeur du tour opérateur "Authentique" Hakim Tounsi. Alors que ces mesures pourraient décourager de nombreux touristes, le protocole sanitaire pourrait bien être allégé d'ici la fin de la semaine.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent