Coronavirus : la Guyane reçoit des renforts sanitaires et la visite de Jean Castex

Coronavirus : la Guyane reçoit des renforts sanitaires et la visite de Jean Castex
International

OUTRE-MER - La Guyane fait face à une augmentation de cas de Covid-19, notamment en raison de sa proximité avec le Brésil, particulièrement touché. Alors que des renforts sanitaires arrivent peu à peu à Cayenne, le Premier ministre Jean Castex doit effectuer une visite express ce dimanche.

Ce dimanche, le Premier ministre Jean Castex est attendu en Guyane, où le couvre-feu est toujours de vigueur en raison de l'épidémie de Covid-19, le département d'Outre-mer recensant près de 5700 cas. Des cas venant en majorité du voisin brésilien, un des pays les plus touchés d'Amérique du Sud, avec pas moins de 70.000 morts pour 1,8 million de personnes contaminées. Pour faire face à cette vague, les autorités françaises ont envoyé à Cayenne des renforts de la réserve sanitaire ces dernières semaines.

Des renforts qui permettent aux services de l'hôpital public de s'organiser, en plus du déploiement à Cayenne d'un hôpital de campagne. "On est peut-être tendus sur certaines choses mais on a tout ce qu'il nous faut à l'heure d'aujourd'hui", explique une des membres du personnel soignant à Cayenne. Les autorités sanitaires misent sur le dépistage, les gestes barrières, le port du masque et le respect du couvre-feu et du confinement dans certains quartiers précaires, dont six ont été donc reconfinés.

Lire aussi

Un pic épidémique dans les deux semaines ?

Si les renforts arrivent au compte-goutte en Guyane, la crainte d'un pic épidémique d'ici une à deux semaines est réel et les vols aériens entre la Guyane, Mayotte et le reste de la France ont ainsi été interdits sauf exception, selon un décret publié ce samedi au Journal officiel. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Contrairement au reste de la France, qui est sorti de ce régime d'exception mis en vigueur le 24 mars dernier, l’état d’urgence sanitaire a été prolongé jusqu’au 30 octobre en Guyane et à Mayotte.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent