Coronavirus en Italie : le pays passe la barre des 100 morts et décide de la fermeture des écoles et universités jusqu'au 15 mars

En Italie, les universités et les écoles bientôt fermées

ÉPIDÉMIE - Il s'agit du troisième pays le plus touché au monde. L'Italie annonce ce mercredi avoir passé la barre des cent morts dans le pays et plus de 3000 personnes contaminées.

Il s'agit du troisième plus gros foyer de cas de coronavirus dans le monde, après la Chine et la Corée du Sud. En Italie, ce sont plus de 3000 personnes qui ont été recensées comme contaminées au coronavirus alors que les autorités annoncent que le pays a passé la barre des cent morts ce mardi. Le précédent bilan datant de mardi donnait 79 morts et 2.502 cas, soit une hausse en 24 heures de 28 morts et de 587 cas, selon le bilan de la Protection civile.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Les écoles et universités fermées jusqu'au 15 mars

Les trois régions les plus touchées sont la Lombardie, la région de Milan, l'Emilie Romagne et la Vénétie, autour de de Venise mais toutes les régions ont recensé des cas de coronavirus, depuis le début de l'épidémie. Cette annonce intervient alors que l'Italie annonce fermer toutes ses écoles et universités jusqu'à la mi-mars, le tout, pour tenter d'endiguer la propagation de l'épidémie. Il s'agit de mesures exceptionnelles.

Le nouveau coronavirus affecte dorénavant tous les continents, sauf l'Antarctique, et perturbe la vie quotidienne dans un nombre croissant de pays.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "La démocratie l'a emporté" : Joe Biden officiellement investi président des États-Unis

EN DIRECT - Stations de ski : pas de réouverture des remontées mécaniques le 1er février

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Lire et commenter