Coronavirus : Trump encourage le port du masque... mais n'en mettra pas

Le président américain Donald Trump prévient qu'il ne portera pas de masque pour se protéger du Covid-19.
International

FAITES CE QUE JE DIS MAIS... - Estimant que le coronavirus peut se transmettre par la parole et la respiration, les scientifiques de la Maison Blanche conseillent désormais aux Américains de se couvrir le visage hors de chez eux. L'annonce a été faite par Donald Trump. Une recommandation qu'il n'a toutefois pas l'intention de suivre.

"Faites ce que je dis, pas ce que je fais". Lors de son point quotidien sur le coronavirus, le président américain Donald Trump a annoncé vendredi 3 avril que les autorités sanitaires conseillaient désormais aux Américains de se couvrir le visage lorsqu'ils sortent de chez eux. Les États-Unis ont recensé 1480 morts supplémentaires du Covid-19 entre jeudi et vendredi soir, selon le comptage actualisé en continu de l'université Johns Hopkins qui fait référence, soit le pire bilan sur 24 heures enregistré dans un pays. Le nombre total de personnes décédées depuis le début de la pandémie sur le sol américain est désormais de 7406.

Cette décision des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), autorité de santé nationale aux États-Unis, est "seulement une recommandation", a toutefois souligné le chef d'État lors d'un point de presse. Car Donald Trump l'a répété : porter un masque, "c'est (d'initiative) volontaire". "Personnellement, je n'en porterai pas", a-t-il poursuivi. "Porter un masque en recevant des présidents, des Premiers ministres, des dictateurs, des rois, des reines, je ne sais pas, je ne le sens pas pour moi", a ajouté le locataire de la Maison Blanche, qui ne fera donc pas figure d'exemple.

Lire aussi

Jusqu'alors, les autorités américaines avaient martelé, sur la base des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des Centres de contrôle et de prévention des maladie (CDC), que le port du masque était inutile, à moins de présenter des symptômes de contamination. Mais, désormais, les CDC insistent en particulier sur la nécessité de se couvrir le visage en faisant des courses, lorsque les recommandations de distanciation sociale sont plus difficiles à respecter pour lutter contre le Covid-19. Le maire de New York Bill de Blasio a annoncé jeudi des recommandations similaires pour les habitants de sa ville.

En vidéo

Virus : le plus grand drame aux États-Unis ?

Les CDC ont publié une étude mettant en évidence des cas de transmission du virus à Singapour par des personnes asymptomatiques. "Il a été démontré que la parole et d'autres activités vocales, comme le chant, peuvent générer des particules dans l'air, avec une propension liée au niveau sonore", expliquent les auteurs de l'étude publiée mercredi. Ce qu'a confirmé vendredi le directeur de l'Institut des maladies infectieuses, Anthony Fauci, membre de la cellule de crise de la Maison Blanche et proche conseiller de Donald Trump sur le sujet. S'appuyant sur des données, il a fait savoir que "le virus peut en réalité se transmettre quand les gens ne font que parler, plutôt que seulement lorsqu'ils éternuent ou toussent".

L'épidémie aux Etats-Unis : des cartes pour aller plus loin. 

Voici 2 cartes réalisées par notre partenaire Esri qui permettent de mieux comprendre l'évolution de l'épidémie aux Etats-Unis

Cas de Covid-19 superposés à la couverture internet aux USA

Si vous n'arrivez pas à lire la carte ci -dessus, cliquez ic

Carte de la croix rouge américaine qui montre les état sous confinements aux USA 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

La progression du Covid-19 dans le monde

Si vous n'arrivez pas à lire la carte ci -dessus, cliquez ici   

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent