"Je leur dois la vie" : toujours hospitalisé, Boris Johnson rend hommage aux soignants

Atteint du Covid-19, le Premier ministre britannique Boris Johnson a dû être hospitalisé à Londres.

ROYAUME-UNI - Le Premier ministre britannique, toujours hospitalisé à Londres, a salué les soins "exemplaires" qu'il a reçus du personnel soignant. "Je leur dois la vie", a déclaré Boris Johnson à des proches.

Des mots qui résonnent comme un soulagement. Selon des propos rapportés ce samedi par la chaîne Sky News, le Premier ministre britannique Boris Johnson a salué les soins "exemplaires" qu'il a reçus des médecins, infirmiers et aide-soignants de l'hôpital Saint-Thomas de Londres. "Je leur dois la vie", a déclaré Boris Johnson à des proches. "Je ne les remercierai jamais assez."

Le tabloïd The Sun affirme quant à lui que le chef du gouvernement a même applaudi durant près d'une minute le personnel du NHS (National Health Service), le système de santé britannique, rejoint dans son hommage par plusieurs patients. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

De "très grands progrès"

Plus tôt dans la journée, l'un de ses porte-parole avait fait savoir que Boris Johnson, 55 ans, faisait de "très grands progrès". La veille déjà, les services du dirigeant conservateur avaient annoncé que celui-ci recommençait à "marcher un peu". "Son moral reste très bon", avait-il été indiqué précédemment, précisant que le Premier ministre se trouvait dans "la phase initiale" de sa guérison et que son retour aux commandes de l'exécutif dépendrait de "l'avis de son équipe médicale". 

Lire aussi

Diagnostiqué positif au Covid-19 fin mars, Boris Johnson - dont le chef de la diplomatie, Dominic Raab, assure l'interim - est à ce jour le seul chef de gouvernement d'une grande puissance à avoir été contaminé par la virus, qui a fait près de 10.000 morts au Royaume-Uni, un des pays européens les plus durement touchés. 

En vidéo

Confinement au Royaume-Uni : les Londoniens continuent de sortir

C'est le chef de la diplomatie, Dominic Raab, qui assure l'intérim en l'absence de Boris Johnson, qui n'est "pas encore tiré d'affaires" et doit "prendre le temps" de se remettre de son infection au Covid-19, avait estimé vendredi son père, Stanley Johnson, sur la BBC. "Je ne peux pas croire que vous vous en sortiez et retourniez directement à Downing Street et repreniez les rênes sans une période de réajustement", avait-il souligné. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 cas à nouveau franchi ce mercredi

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Tempête Aurore : 9 départements en vigilance orange, des rafales jusqu'à 130 km/h attendues

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.