Coronavirus : l'Arabie saoudite suspend l'entrée des pèlerins se rendant à La Mecque sur son territoire

Coronavirus : l'Arabie saoudite suspend l'entrée des pèlerins se rendant à La Mecque sur son territoire
International

COVID-19 - Afin de "prévenir l'arrivée du nouveau coronavirus dans le royaume et sa propagation", l'Arabie saoudite a annoncé jeudi suspendre l'entrée sur son territoire des pèlerins se rendant à La Mecque.

L'Arabie saoudite fait tout pour éviter une épidémie de coronavirus sur son territoire. Pour limiter les risques, le ministère des Affaires étrangères a indiqué jeudi 26 février que le pays suspendait "temporairement" l'entrée sur son sol des pèlerins se rendant à La Mecque, dans le but "de prévenir l'arrivée du nouveau coronavirus dans le royaume et sa propagation". 

Lire aussi

Dans un communiqué, le ministère indique que le gouvernement saoudien a décidé de "suspendre temporairement les entrées dans le royaume pour réaliser la Oumra et visiter la Mosquée du Prophète". 

Quid du Hajj, prévu entre fin juillet début août ?

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

La progression du Covid-19 dans le mondeCoronavirus : en France, l'épidémie est-elle en train de se terminer ?

La Oumra attire chaque mois à La Mecque plusieurs dizaines de milliers de musulmans. Ce pèlerinage peut être réalisé à n'importe quelle période de l'année, à l'inverse du Hajj, qui ne peut être effectué qu'à des dates précises du calendrier lunaire islamique. Cette année, il doit avoir lieu entre fin juillet début août.

Le pays a également suspendu temporairement l'entrée dans le pays des voyageurs munis d'un visa de tourisme et provenant de pays où sévit le nouveau coronavirus, selon des critères qui seront fixés par les autorités sanitaires.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent