Variant Delta : la Nouvelle-Zélande pourrait renoncer à la stratégie "zéro Covid"

Variant Delta : la Nouvelle-Zélande pourrait renoncer à la stratégie "zéro Covid"

MESURE - La Première ministre Jacinda Ardern a déclaré vouloir revenir sur la stratégie "zéro covid" mise en place en Nouvelle-Zélande, et qui avait jusque-là permis d'enrayer la propagation du virus dans le pays.

Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, la Nouvelle-Zélande revient sur sa stratégie d'élimination du virus qui jusque-là, avait largement préservé l'archipel de la pandémie. La Première ministre Jacinda Ardern a admis que le variant Delta, hautement contagieux, avait désormais changé la donne.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

La cheffe de l'État présentait lundi en conférence de presse un plan en trois étapes pour sortir Aukland de confinement. Elle a également déclaré que la stratégie "zéro Covid" sera progressivement abandonnée au profit d'un nouveau modèle qui tiendra compte des taux de vaccination.

Des restrictions strictes peu efficaces face à la propagation du virus

Pendant des mois, le pays a été protégé de la pandémie, en raison notamment de mesures strictes aux frontières qui ont permis aux Néo-Zélandais de profiter d'une vie quasi-normale. L'archipel de cinq millions d'habitants n'a enregistré que 27 morts depuis le début de la pandémie. 

Mais suite à l'apparition en août d'un cas de variant Delta du coronavirus à Auckland, des confinements ont dû être mis en place. Les deux millions d'habitants de la plus grande ville du pays sont ainsi confinés depuis sept semaines et le confinement national n'a été levé que début septembre. 

Ces mesures n'ont cependant pas suffi. "Même avec les restrictions à long terme que nous avons imposées, nous n'avons manifestement pas atteint le niveau zéro", a déploré Jacinda Ardern. Si la Première ministre néo-zélandaise a souligné qu'elle n'abandonnerait pas immédiatement sa stratégie pour éliminer le Covid, elle a donc annoncé que le confinement d'Auckland serait assoupli malgré un nombre de nouveaux cas qui ne baisse toujours pas.

Lire aussi

Ce changement constitue une évolution majeure par rapport à son objectif "zéro Covid". Jacinda Ardern a cependant rappelé que cela était devenu possible grâce à une forte augmentation du nombre de personnes vaccinées. "L'élimination du virus était importante parce que nous n'avions pas de vaccin, maintenant nous en avons, donc nous pouvons commencer à changer la façon dont nous faisons les choses", a-t-elle déclaré à la presse.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : encore plus de 6000 cas ce jeudi, le nombre de patients hospitalisés en légère baisse

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Amérique : les Vikings étaient bien là avant Christophe Colomb

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.