La présidentielle américaine totalement bouleversée par la contamination de Trump au Covid-19

Dans la nuit de jeudi à vendredi, Donald Trump a été testé positif au coronavirus.
International

DÉCRYPTAGE - Dans la nuit de jeudi à vendredi, Donald Trump a été testé positif au coronavirus. Un événement qui bouleverse totalement la campagne pour l'élection présidentielle du 3 novembre prochain. Entretien avec la journaliste Laurence Haïm, correspondante à la Maison Blanche.

Donald Trump positif au Covid-19. La nouvelle est tombée la nuit dernière, faisant office d'un véritable coup de massue aux Etats-Unis. Le chef de la première puissance mondiale, candidat à sa propre réélection, est infecté par le virus. Pour mieux comprendre l'impact et les conséquences d'une telle nouvelle, notamment sur l'élection présidentielle du 3 novembre prochain, LCI s'est entretenu avec la journaliste franco-américaine Laurence Haïm. 

L'élection présidentielle "la plus imprévisible de l’histoire américaine"

LCI : Dans quelle mesure la positivité au coronavirus de Donald Trump peut-elle affecter la campagne présidentielle ?

Laurence Haïm : Pour le moment la campagne est complètement perturbée. On ne sait pas ce qu’il va se passer. Le deuxième débat n’aura sans doute pas lieu, sauf si Donald Trump décide de le faire virtuellement. Le président et son épouse se mettent à l'isolement. Ils iront tout de même ce vendredi, à 14h30, dans le Trump Hôtel à proximité de la Maison Blanche. Trump continue d’assumer ses fonctions de président mais il va annuler tous ses événements, à commencer par son meeting en Floride. Il n’y a plus de campagne. Pour la première fois dans l’histoire d’une élection présidentielle américaine, un président est en quarantaine. 

Comment va réagir l'opposition ? Un certain statut quo va t-il s'installer ? 

Personne ne sait comment cela va se dérouler, on ne va pas spéculer. Dans cette élection imprévisible, il faut vraiment s’en tenir aux faits. Mon sentiment ? L’Amérique va être très patriotique comme dans tous les moments importants du pays. Tout le monde va appeler au bon rétablissement du président des USA parce que la fonction présidentielle compte plus dans le pays que la personne. Pour le moment, tous les opposants sont sur les réseaux sociaux en train de dire "God bless America" (Dieu bénisse l’Amériqu, ndlr.e). La suite est relativement imprévisible. Dans cette campagne, tous les jours, il se passe quelque chose. Il s'agit de l’élection présidentielle la plus imprévisible de l’histoire américaine. 

Lire aussi

Dans l'hypothèse où Donald Trump manifeste de graves symptômes, que se passerait-il ?

La constitution est très simple. Si Donald Trump tombe malade, il est remplacé par le Vice-Président. A ce moment là, c’est Mike Pence qui assure les fonctions de président des Etats-Unis en attendant que Donald Trump se rétablisse, jusqu’au 20 janvier, 12h, au plus tard.

Toute l'info sur

Donald Trump positif au Covid-19, la campagne bouleversée

Si le vice-président n'est pas non plus en capacité d'exercer ses fonctions, le troisième personnage de l’Etat le remplace temporairement. En l’occurrence, il s’agit du chef de la majorité à la Chambre des représentants : Nancy Pelosi. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

EN DIRECT - Covid-19 : "Cette vague sera beaucoup plus dévastatrice pour les hôpitaux"

Reconfinement : ce que l'on sait des pistes envisagées par l'exécutif

Les écoles et les collèges vont-ils rester ouverts en cas de reconfinement ?

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent