Coronavirus : Pékin supprime l'obligation de porter le masque à l'extérieur

Le port du masque ne sera plus obligatoire à Pékin (illustration)

CHINE - Les autorités sanitaires de Pékin ont supprimé l'obligation du port du masque à l'extérieur, assouplissant ainsi les règles visant à empêcher la propagation du coronavirus. La ville n'a enregistré aucun nouveau cas depuis treize jours consécutifs.

Alors que la France étend peu à peu l'obligation de porter le masque à l'extérieur, les autorités sanitaires de Pékin font l'inverse. Les autorités de la capitale chinoise ont décidé d'assouplir les règles en supprimant l'obligation de porter le masque dans les espaces extérieurs, en raison de l'amélioration de la situation sanitaire. 

Le Centre de contrôle et de prévention des maladies de la ville a toutefois demandé aux habitants de continuer à porter un masque lorsqu'ils sont en contact étroit avec d'autres personnes, tel que le rapporte le China Daily. L'assouplissement intervient toutefois alors qu'une grande proportion de personnes continue à le porter. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Lire aussi

C'est la deuxième fois que les autorités sanitaires de la capitale assouplissent les directives sur le port du masque, la dernière mesure remontant au mois d'avril. Les règles avaient été durcies à nouveau en juin, après une reprise de l'épidémie dans un grand marché de gros dans le sud de la ville. 

Diminution des nouveaux cas

La Chine n'a signalé aucun nouveau cas transmis localement sur le continent depuis cinq jours, après être parvenue à contrôler les signes de reprise à Pékin, au Xinjiang et ailleurs. Les experts estiment que le succès du pays dans la maîtrise du coronavirus a reposé sur l'application stricte des règles locales, notamment le port de masques, la mise en quarantaine obligatoire à domicile et la participation à des tests de masse.

Les autorités ont signalé 22 cas importés sur le continent le 20 août et ont fermé les frontières à la plupart des citoyens non chinois. Depuis le début de la pandémie de coronavirus - partie de la ville de Wuhan dans le centre du pays - la Chine a rapporté officiellement 84. 917 cas et 4.634 décès. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Après la forte mobilisation contre la loi "sécurité globale", le gouvernement sous pression

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

EN DIRECT - Mort de Diego Maradona : son médecin, Leopoldo Luque, se dit responsable seulement de l'avoir aimé

EN DIRECT - Coronavirus : moins de 10.000 nouveaux cas recensés en 24 heures

Sans masque ni couvre-feu, le Nouvel An sera-t-il "super contaminant" ?

Lire et commenter