Covid-19 en Afrique : six infections sur sept ne sont pas détectées, selon l'OMS

Dépistage au coronavirus en Afrique du Sud où une nouvelle souche plus infectieuse a été détectée

SOUS-ESTIMATION - Le nombre réel des contaminations au Covid-19 en Afrique est sept fois plus élevé que selon les chiffres officiels, explique l'OMS.

"Au 10 octobre 2021, le nombre de cas de Covid-19 était estimé à 59 millions en Afrique, un chiffre sept fois plus élevé que les plus de huit millions de cas officiellement notifiés" sur le continent, selon de nouvelles estimations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publiées jeudi 14 octobre. "Avec un nombre limité de tests, nous continuons d'ignorer la situation réelle" en Afrique, déplore l'OMS. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

"La majorité des tests de dépistage sont effectués sur des personnes qui présentent des symptômes de la Covid-19, mais les sujets asymptomatiques sont à l'origine d'une grande partie de la transmission de la maladie", a déclaré Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique. 

Un nouveau programme de dépistage dans plusieurs pays d'Afrique

Pour palier cette carence de tests de dépistage, l'OMS Afrique a annoncé une nouvelle initiative visant à améliorer le dépistage des cas de Covid-19 dans huit pays africains: le Burundi, le Congo, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mozambique, la République démocratique du Congo, le Sénégal et la Zambie. "Le programme vise à accroître de 40 % la capacité de dépistage dans chaque pays participant", indique l'OMS.

Lire aussi

"Faute de vaccins en quantité suffisante, un effort de dépistage communautaire plus proactif est particulièrement important pour réduire la transmission dans les pays africains où une population relativement jeune contribue à un taux élevé d'infections asymptomatiques", explique encore l'agence onusienne. Près de 8,4 millions de cas de Covid-19, dont 214.000 décès, ont été enregistrés en Afrique, un des continents les moins touchés par la pandémie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La Chine reconnaît que le variant Omicron va compliquer l'organisation des JO d'hiver à Pékin

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Covid-19 : "Il est légitime de prendre des précautions" face au variant Omicron, explique le Pr Alain Fischer sur LCI

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.