Malgré l'accélération de l'épidémie, la levée des restrictions au Royaume-Uni maintenue au 19 juillet

Royaume-Uni : un ministre de la tempête

CALENDRIER - Le nouveau ministre de britannique de la Santé a maintenu lundi l'objectif du gouvernement de lever le 19 juillet les dernières restrictions face au coronavirus encore en vigueur en Angleterre malgré la hausse du nombre des contaminations.

Le gouvernement de Boris Johnson s'est efforcé lundi de tourner une page et de présenter aux Britanniques l'horizon d'une liberté pleinement retrouvée. Après un week-end marqué par la démission de Matt Hancock, le nouveau ministre de britannique de la Santé, Sajid Javid, a maintenu lundi l'objectif du gouvernement de lever le 19 juillet les dernières restrictions sanitaires en Angleterre. Et ce malgré la hausse du nombre des contaminations.

"Nous ne voyons pas de raisons d'aller au-delà du 19 juillet" dans le maintien des dernières restrictions, a ainsi déclaré Sajid Javid, dans sa première intervention devant les députés en tant que ministre de la Santé.

"Nous devons vivre avec"

La forte accélération de l'épidémie - plus de 22.000 nouveaux cas enregistrés lundi - attribuée au variant Delta, plus contagieux et désormais dominant au Royaume-Uni, avait déjà entraîné un report d'un mois de la levée des dernières restrictions, initialement envisagée pour le 21 juin.

"Aucune date" ne serait accompagnée d'un "risque zéro" vis-à-vis du Covid-19, "nous savons que nous ne pouvons tout simplement pas l'éliminer, nous devons vivre avec", a déclaré Sajid Javid, qui a été dans le passé le ministre des Finances de Boris Johnson. D'ici à cette date, le gouvernement, qui a lancé dès décembre dernier une intense campagne de vaccination, s'est fixé pour objectif d'avoir vacciné les deux tiers des adultes. Actuellement, 62% d'entre eux sont pleinement vaccinés.

Lire aussi

Pays d'Europe comptant le plus de personnes tuées par la pandémie (128.000), le Royaume-Uni est progressivement sorti à partir de mars d'un troisième confinement, mais certaines restrictions demeurent, empêchant, entre autres, la réouverture des discothèques. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Sans le nommer, Emmanuel Macron critique Eric Zemmour sur les prénoms

Diagnostics énergétiques : mauvaise surprise pour les propriétaires

Éric Zemmour sur LCI : nous avons vérifié 6 de ses déclarations

REVIVEZ - PSG-Manchester City (2-0) : la soirée magique de Paris, premier but de Messi

Déremboursement des tests : esquiver le pass sanitaire jusqu'au 15 novembre, une stratégie viable ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.