Londres lève la quarantaine pour les voyageurs vaccinés venant de France métropolitaine

Depuis jeudi, les Français vaccinés peuvent se rendre en Angleterre sans subir de quarantaine à l'arrivée. Idem pour les Anglais qui veulent venir dans le pays.

RESTRICTIONS - Le gouvernement britannique a annoncé la suppression de la quarantaine imposée aux voyageurs vaccinés contre le Covid-19 arrivant en Angleterre en provenance de France métropolitaine.

Londres desserre la vis. Le gouvernement britannique a annoncé mercredi la suppression de la quarantaine imposée aux voyageurs vaccinés venant de la France métropolitaine. Cette annonce sera effective à partir de dimanche. Elle vient mettre fin à une mesure qualifiée de "discriminatoire" par Paris, depuis sa mise en place il y a trois semaines par le gouvernement de Boris Johnson à la suite de la poussée épidémique connue en France. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Jusqu'à présent, la France était exclue de l'assouplissement des règles britanniques qui permettaient notamment d'exempter de quarantaine les voyageurs en provenance de pays classés en orange s'ils sont vaccinés avec un sérum approuvé par les 

régulateurs américain et européen. Désormais, la France se classe dans cette liste orange classique, sans quarantaine de cinq à dix jours à destination des voyageurs non vaccinés. 

Lire aussi

L'île de la Réunion et Mayotte toujours concernés par la quarantaine

Cette suppression de la quarantaine ne concerne pas l'île de la Réunion et Mayotte. Et pour cause, le variant Beta, identifié à ses débuts en Afrique du Sud, reste très présent. Ces départements français restent donc classés en rouge, ce qui signifie que seuls les résidents britanniques ont la possibilité de rentrer en Angleterre, au prix d'une coûteuse quarantaine à l'hôtel obligatoire de 10 jours.

En vidéo

Quarantaine maintenue en Grande-Bretagne : "C'est excessif et incompréhensible", juge Clément Beaune

Lieu très prisé par les vacanciers britanniques, l'Espagne échappe toujours à la liste rouge, et reste en orange. De leurs côtés, l'Inde, le Bahreïn, le Qatar et les Émirats arabes unis ont quitté la liste rouge pour être désormais classés en orange par le Royaume-Uni. Finalement, sept pays, parmi lesquels l'Allemagne, rejoignent la liste verte, ne nécessitant qu'un test négatif avant le départ et un test au deuxième jour.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"On est ici comme des mendiants, en train de vous supplier" : Macron interpellé durant son discours sur les Harkis

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Le Drian dénonce des réflexes d'une époque "révolue"

Sous-marins : le contrat américain meilleur que le français ?

Crise des sous-marins : après cinq jours de silence, l'Union européenne fait bloc derrière la France

Emmanuel Macron a-t-il "dépensé entre 5 et 7 milliards d'euros en quinze jours" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.