Chine : rattrapée par le Covid, Wuhan dépiste tous ses habitants après plus d'un an sans cas

Chine : rattrapée par le Covid, Wuhan dépiste tous ses habitants après plus d'un an sans cas

REPRISE - La ville chinoise, où le Sars-Cov-2 avait fait son apparition fin 2019, va à nouveau dépister sa population après la découverte de quelques cas, ont annoncé mardi les autorités locales. Les précédents cas de Covid enregistrés dans la métropole du centre remontaient à mai 2020.

Cela faisait plus d'un an que le Covid-19 avait disparu des rues de Wuhan. La ville chinoise où l'épidémie a fait son apparition fin 2019 est touchée à son tour par une flambée limitée et va dépister tous ses habitants, ont annoncé mardi les autorités locales. Au total, sept travailleurs originaires d'autres provinces ont été testés positifs au Covid-19. Quatre d'entre eux ne montrent toutefois pas de symptômes de la maladie.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Rattrapée à son tour par une flambée de la souche Delta apparue le mois dernier dans l'est du pays, la métropole de 11 millions d'habitants, "est en train de lancer rapidement un dépistage PCR généralisé de tous ses habitants", a annoncé Li Tao, un responsable de la mairie, lors d'une conférence de presse.

Un coup dur pour les habitants

Ce regain épidémique est un coup dur pour Wuhan qui avait été, le 23 janvier 2020, le premier endroit au monde à imposer un strict confinement à ses habitants pour 76 jours. Après que la vie y était petit à petit revenue à la normale, ses habitants se flattaient de vivre désormais dans "la ville la plus sûre du monde", par comparaison avec les effets de la pandémie, qui a tué plus de 4 millions de personnes dans le monde.

La ville n'avait pas fait état de contaminations dites locales au Covid-19 depuis mai 2020 mais avait cependant déjà signalé des cas chez des personnes rentrant de l'étranger.  Début juillet, une cinquantaine de passagers chinois rapatriés d'Afghanistan avaient ainsi été testés positifs à leur arrivée à Wuhan.

Des centaines de milliers d'habitants confinés dans le pays

En dépit de la vaccination, des centaines de milliers d'habitants étaient confinés lundi en Chine, principalement à Nankin et dans un quartier du nord de Pékin. Dans le centre du pays, la ville de Zhuzhou, a ordonné à ses 1,2 million d'habitants de rester chez eux pendant trois jours, le temps de dépister la population, selon un communiqué officiel. 

La Chine, qui a pratiquement éradiqué l'épidémie dès le printemps 2020, est confrontée depuis quelques semaines à la résurgence la plus étendue du virus depuis l'an dernier. Avec au moins 300 nouvelles infections confirmées au total en juillet dans tout le pays, ce regain de contamination reste toutefois très limité par rapport aux chiffres enregistrés dans d'autres pays. 

Lire aussi

Mais ce foyer est important en termes d'étendue géographique : plus d'une douzaine de provinces sont désormais touchées ainsi que Pékin, la capitale, qui a appelé dimanche ses habitants à ne pas quitter la ville sauf raison impérieuse. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.