Covid-19 : l'Allemagne et la Belgique placent le nord de la France en zone à risque

Covid-19 : l'Allemagne et la Belgique placent le nord de la France en zone à risque
International

CORONAVIRUS - L'Allemagne considère désormais les Hauts-de-France comme une zone de circulation active du virus, tandis que les autorités belges ont placé mercredi le Nord et le Pas-de-Calais en zone rouge.

L'Allemagne a placé mercredi une nouvelle région française en zone à risque, les Hauts-de-France (nord) tandis que la Belgique a placé quant à elle les départements du Nord et du Pas-de-Calais en zone rouge en raison de la circulation du virus.

Concrètement, cela signifie que les touristes revenant de ces territoires seront dans l'obligation de se soumettre à un test de dépistage à leur retour et de rester en quarantaine dans l'attente du résultat. 

Recrudescence de l'épidémie en Allemagne

Sur la décision prise par les autorités allemandes, la région Hauts-de-France rejoint ainsi l'Ile de France autour de Paris, la Provence-Alpes-Côte d'Azur et les régions Occitanie (sud), la Nouvelle-Aquitaine (sud-ouest), l'Auvergne-Rhône-Alpes (centre) ainsi que l'île de Corse dans la "liste rouge" de l'Allemagne. Sur son site, le ministère des Affaires étrangères met en garde contre "les voyages touristiques, non indispensables" à destination de ces régions.

Pour faire partie de cette liste, il faut que le nombre de nouvelles infections au Covid-19 y dépasse le plafond de 50 cas pour 100.000 habitants sur sept jours.

L'Allemagne, considéré comme un modèle dans sa gestion de la pandémie de Covid-19 en Europe, est sur le qui-vive face à une résurgence des nouvelles infections ces dernières semaines, considérée comme étant liée en partie au retour des vacanciers. Mercredi, l'institut de veille sanitaire Robert Koch a fait état de 1.901 nouveaux cas en 24 heures, pour un total de 9.368 décès depuis le début de la pandémie du nouveau coronavirus.

Lire aussi

Quelques exceptions en Belgique

De son côté le ministère belge des Affaires étrangères a choisi de ne classer "que" le Nord et le Pas-de-Calais parmi les départements des Hauts-de-France dans la nouvelle liste des destinations françaises en "zone rouge". 

Les voyages non indispensables en provenance de la Belgique vers ces deux départements sont désormais interdits. La quarantaine et le dépistage sont par ailleurs obligatoires à compter du vendredi 18 septembre à 16h, date d'entrée en vigueur de ces mesures restrictives. 

Les travailleurs frontaliers pourront néanmoins continuer à se rendre au travail tout comme les habitués des commerces locaux qui traversent régulièrement la frontière pour effectuer des achats réguliers près de chez eux, indique la RTBF.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent