Covid-19 : après un rebond des contaminations, la Chine impose de nouvelles restrictions

Les restrictions sont de retour dans plusieurs grandes villes chinoises, dont Pékin. Certains quartiers sont même bouclés pour limiter les risques de propagation.

FREINAGE - Face à la légère reprise de l'épidémie de Covid-19 dans le nord du pays, les autorités chinoises ont réintroduit confinements et restrictions locales, dans le but d'endiguer la propagation du virus, à quelques mois des JO d'hiver prévus dans la capitale.

Les chiffres de l’épidémie peuvent paraître dérisoires en comparaison de ceux d’autres régions du monde, mais à une centaine de jours des Jeux olympiques d’hiver qui se tiendront à Pékin, la Chine ne veut prendre aucun risque. Les autorités ont imposé lundi des confinements à une partie des habitants du Nord du pays en raison d'un rebond de cas de Covid-19 : 39 nouveaux malades ce lundi 25 octobre, dont la majorité sont liés aux déplacements d'un groupe de touristes contaminés. 

Un récent foyer épidémique en Mongolie intérieure, dans le Nord du pays, est responsable de plus d'une centaine de cas depuis la semaine dernière. Redoublant de vigilance, le gouvernement est resté fidèle à sa politique de "tolérance zéro" à l'égard du virus, avec une réaction rapide : restrictions locales et campagnes de dépistage de masse dans les régions affectées, à savoir onze provinces dans le Nord du pays où les nouveaux cas de Covid-19 ont été principalement enregistrés.

À Ejin, en Mongolie intérieure, environ 35.000 personnes se sont vu imposer un confinement de deux semaines à compter de ce lundi. Dans le Gansu, dans le Nord-Ouest du pays, bus et taxis ont été suspendus à Lanzhou, la capitale provinciale, tandis que des sites touristiques ont été fermés.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

À Pékin, déplacements limités et marathon annulé

La capitale n’échappe pas non plus à ce tour de vis sanitaire. Dimanche, les autorités avaient déjà annoncé la suspension des voyages organisés dans cinq zones où des cas de Covid-19 ont été signalés, dont Pékin. Dans la ville, un marathon qui devait rassembler quelque 30.000 coureurs a été reporté "de manière à prévenir le risque de transmission épidémique" sans qu’une nouvelle date soit pour l’heure avancée, ont indiqué les organisateurs. 

Marathon annulé également dimanche dernier au dernier moment et pour les mêmes raisons à Wuhan, ville du centre du pays qui fut le point de départ de l’épidémie de Covid-19 avant sa propagation à l’échelle mondiale. L’évènement devait compter 26.000 participants.

Les habitants de la capitale ont également été encouragés à éviter les voyages "non essentiels" hors de la ville ainsi que les rassemblements à grande échelle. Par ailleurs, toute personne arrivant à Pékin, en provenance d'une région où des cas de Covid-19 sont recensés, doit par ailleurs présenter un test négatif, ont indiqué les autorités. 

Lire aussi

Le gouvernement entend faire strictement respecter ce nouveau protocole : la police a annoncé lundi l'ouverture de trois enquêtes pour non-respect supposé des règles sanitaires.

La Chine avait annoncé ce dimanche avoir vacciné les trois quarts de sa population contre le coronavirus : environ 1,068 milliard de Chinois ont reçu un schéma vaccinal complet à la date de samedi, sur une population de 1,412 milliard de personnes, a détaillé le porte-parole de la Commission nationale de la santé. En tout, 2,245 milliards de doses de vaccin ont été administrées, selon les données officielles.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : "une dizaine" de cas possibles du variant Omicron en cours d'analyse en France

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : un avion de Frontex va surveiller la Manche "jour et nuit" à compter de mercredi

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.