Vaccination : Joe Biden promet 4 milliards de dollars pour le programme Covax

Joe Biden lors d'une conférence à la Maison Blanche le 26 janvier 2021 sur la réponse à la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 400.000 morts aux États-Unis

AGIR FACE À LA PANDÉMIE - Joe Biden s'engagera à investir 4 milliards de dollars pour le dispositif Covax de vaccination anti-Covid, lors d'une réunion du G7 qui aura lieu vendredi.

Joe Biden doit promettre 4 milliards de dollars pour le dispositif Covax de vaccination anti-Covid, a indiqué jeudi la Maison Blanche. Le président américain est attendu vendredi à la réunion du G7. Une première tranche de 2 milliards de dollars sera débloquée "très rapidement", a indiqué un haut responsable américain. Une deuxième tranche de 2 milliards sera progressivement débloquée sur deux ans, en 2021 et 2022.

Le programme Covax vise à fournir cette année des vaccins anti-Covid à 20% de la population de près de 200 pays et territoires participants, mais il comporte surtout un mécanisme de financement qui permet à 92 économies à faibles et moyens revenus d'avoir accès aux précieuses doses. "Les États-Unis sont enthousiastes à l'idée de faire leur première contribution à Covax", a déclaré le responsable américain. "Nous pensons qu'il est essentiel de jouer notre rôle afin de vaincre cette pandémie au niveau mondial", a-t-il ajouté.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Le COVAX est co-dirigé par l'Alliance Gavi, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) et l’OMS. Son objectif est d’accélérer la mise au point et la fabrication de vaccins contre la COVID-19 et d'en assurer un accès juste et équitable, à l’échelle mondiale. 

Le mécanisme propose de fournir suffisamment de doses pour au moins 20 % de la population des pays, gérer activement un éventail diversifié de vaccins, distribuer des vaccins dès qu'ils sont disponibles et ainsi mettre fin à la phase aiguë de la pandémie et relancer l'économie.

Lire aussi

La première réunion virtuelle du G7, centrée sur pandémie de coronavirus et le climat, est prévue vendredi vers 15h (heure française). Elle rassemblera les dirigeants des États-Unis, de France, du Royaume-Uni, d'Allemagne, d'Italie, du Japon, en présence des chefs de l'Union européenne, et sera présidée par le Premier ministre Boris Johnson. Londres a pris la présidence tournante du groupe et compte accueillir en juin un sommet de ses dirigeants dans une station balnéaire des Cornouailles.

La politique américaine vous intéresse ? Alors découvrez notre podcast "Far West"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Coups bas, coups tordus, coups d’éclat…. Replongez dans le Far West électoral de la campagne américaine. Avec un Donald Trump affaibli par la pandémie, un Joe Biden qui portait tous les espoirs de revanche des démocrates, cette présidentielle 2020 a été plus électrique et passionnante que jamais… Avec Magali Barthès, du service étranger de LCI, et ses invités, mettez-vous dans la peau d'un électeur américain. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Couvre-feu : en Italie, la Sardaigne passe en "zone blanche"

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : Nicolas Sarkozy va faire appel

VIDEO - Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Covid-19 : Moselle, Haute-Garonne, Nice... Les mesures de restrictions locales se multiplient

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Lire et commenter