En quarantaine dans une station de ski suisse, 200 touristes britanniques s'enfuient en pleine nuit

Station de ski suisse des Verbiers. Photo prise le 22 décembre 2020.

INSOLITE - Obligés de respecter une quarantaine de dix jours dans la station de ski suisse de Verbier, près de 200 vacanciers britanniques se sont enfuis clandestinement à la faveur de la nuit.

Des touristes qui prennent la poudre d'escampette. Environ 200 touristes britanniques ont décidé de quitter la station huppée de Verbier durant la nuit ce week-end. Problème, ils faisaient l'objet d'une quarantaine de dix jours imposée par le gouvernement suisse aux voyageurs venus de Grande-Bretagne depuis le 14 décembre. 

Alors que la station des Verbier espérait attirer une large clientèle étrangère cet hiver, la détection du nouveau variant britannique de coronavirus a largement rebattu les cartes. Loin des milliers de skieurs britanniques escomptés, de nouvelles mesures de quarantaine ont été mises en place. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Selon le chargé de communication de la commune de Bagnes, Jean-Marc Sandoz, certains touristes britanniques ont alors quitté les lieux immédiatement, mais d'autres ont décidé de rester encore un peu. "Beaucoup sont restés en quarantaine pendant une journée avant de s'enfuir à la faveur de la nuit", a-t-il encore raconté à une agence de presse locale. Il a, par ailleurs, affirmé que "c'est en voyant que les plateaux-repas restaient intacts que les hôteliers ont constaté que les clients étaient partis"

L'impression d'être "pris au piège"

Fatalistes, les locaux affirment comprendre la décision des fuyards. "On ne peut pas leur en vouloir. Dans la plupart des cas, la quarantaine était intenable. Imaginez rester à quatre dans une chambre d'hôtel de 20 m2", souligne ainsi Jean-Marc Sardoz reconnaissant que les touristes étaient certainement repartis "un peu fâchés contre la Suisse", avec le sentiment d'avoir été "pris au piège". 

En temps normal, les touristes britanniques représentent 21 % de la clientèle de cette station du Valais, élue meilleure station de ski en Suisse ces deux dernières années.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

VIDEO - Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Covid-19 : Moselle, Haute-Garonne, Nice... Les mesures de restrictions locales se multiplient

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Lire et commenter