Covid-19 : nouveau record de cas en Inde, le Taj Mahal toujours fermé

Le Taj Mahal à Agra, en mars 2018 (image d'illustration).
International

CORONAVIRUS - La principale attraction touristique de l'Inde restera fermée dans l'immédiat, ont annoncé les autorités locales. Le pays connaît ces derniers temps une explosion du nombre de contaminations au Covid-19.

Alors qu’en France, le Louvre s’apprête à rouvrir ses portes, de l’autre côté du globe, les portes du Taj Mahal resteront closes. Confrontées à la flambée du nombre de cas de Covid-19, les autorités de la ville d'Agra, dans le nord de l’Inde, ont annoncé la prolongation de la fermeture du mausolée, en cours depuis mi-mars. Le gouvernement national avait pourtant envisagé un retour des visiteurs ce lundi.

Ce revirement fait suite à l’enregistrement d’un nouveau record : le ministère de la Santé a rapporté un peu moins de 25.000 nouveaux cas et 613 décès liés au nouveau coronavirus au cours des dernières 24h. Il s’agit de la plus importante hausse quotidienne dans le pays depuis le début de la pandémie fin janvier. 

673.000 cas comptabilisés

En parallèle, la capitale indienne a reconverti un centre spirituel en zone d’isolement et en hôpital de 10.000 lits – dont de nombreux faits de carton. Le gouvernement redoute la contamination d’un demi-million de personnes d’ici la fin du mois de juillet. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur le Covid-19

Désormais, le bilan de l’épidémie en Inde totalise 673.000 cas de coronavirus et au moins 19.268 morts. Bombay, New Delhi et Chennai figurent parmi les zones les plus touchées. Des doutes persistent toutefois sur le compte réel, le gouvernement indien faisant face à des critiques qui affirment que le pays ne pratique que peu de tests. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent