Trump atteint du Covid-19 : et si la Maison-Blanche était devenue un cluster ?

Trump atteint du Covid-19 : et si la Maison-Blanche était devenue un cluster ?
International

CONTAGION - Depuis que le président des États-Unis a été contrôlé positif au Covid-19, tous les regards se tournent vers la Maison-Blanche. De fait, tout porte à croire qu'elle est devenue un cluster.

L'arbre qui cache la forêt ? Dans le sillage de Donald Trump, plusieurs personnes travaillant à la Maison-Blanche ont été testées positives au Covid-19, transformant le siège du pouvoir américain en véritable cluster.

Ils sont pour l'heure cinq à être touché par l'épidémie : Donald Trump, son épouse Melania, sa conseillère Hope Hicks, son directeur de campagne Bill Stepien, trois sénateurs républicains, et l'ancienne conseillère Kellyanne Conway.... Sans compter trois journalistes accrédités. La Maison-Blanche a annoncé procéder au suivi des cas contacts, pour déterminer avec qui les personnes positives au sein de l'exécutif avaient été en relation.

Près de 400 employés, des espaces exigus

Le chiffre des malades pourrait croître au fil des heures et des retours de tests : près de 400 personnes travaillent à la Maison-Blanche, outre les journalistes situés dans l'aile réservée à la presse et qui respectent scrupuleusement le port du masque... contrairement aux employés de la présidence. Ni même les invités : pour preuve, la présentation il y a une semaine jour pour jour de la juge Amy Coney Barrett, nommée à la Cour suprême par Donald Trump. La cérémonie s'est tenue en plein air, et les convives ne portaient pas de masque. Les caméras ont ainsi filmé quantité de mains serrées et d'embrassades.

Lire aussi

Outre ce manque de vigilance, la physionomie des lieux peut expliquer comment le virus a pu se propager. La Maison-Blanche est en effet une ancienne habitation, convertie en centre du pouvoir de la première puissance mondiale. Signe particulier : elle est composée de nombreuses petites pièces et de couloirs où des dizaines de personnes se croisent au quotidien. 

La Maison-Blanche, mais pas seulement...

Même le fameux Bureau Ovale est facilement bondé. Pour les employés, une table installée dans une alcôve fait souvent office de bureau. C'est par exemple le cas du très influent gendre de Donald Trump, Jared Kushner, lequel travaille dans l'une des plus petites pièces de la Maison-Blanche. Mais, a-t-il souligné dans Time magazine, sa position est stratégique : juste à côté de la salle à manger privée du président.

Toute l'info sur

Donald Trump positif au Covid-19, la campagne bouleversée

Outre la Maison-Blanche, ce sont l'ensemble des outils du pouvoir dont dispose le président américain qui ont été autant d'occasions d'attraper le Covid-19 : Air Force One, l'avion présidentiel, mais aussi Marine One, son hélicoptère, ou sa limousine surnommée The Beast ("la Bête"). Autant de modes de transports où les passagers peuvent pratiquement toucher le président. Selon le New York Times, Hope Hicks a d'ailleurs ressenti les premiers symptômes au retour du Minnesota puis s'est mise en quarantaine volontaire à bord d'Air Force One.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

EN DIRECT - Attentat de Conflans : "L'islam radical s'est infiltré au cœur même de notre société de tolérance et de liberté"

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent