Covid-19 : Madrid bouclée, les habitants priés de ne pas quitter la ville

Covid-19 : Madrid bouclée, les habitants priés de ne pas quitter la ville

RESTRICTIONS SANITAIRES - Pour lutter contre la propagation de l'épidémie de Covid-19, depuis ce vendredi 2 octobre 22 heures, les habitants de Madrid et neuf communes limitrophes ont interdiction de sortir du périmètre de leurs villes.

La capitale espagnole est bouclée. Depuis ce vendredi 2 octobre au soir, ses habitants ne sont plus autorisés à sortir du périmètre de la ville, sauf pour des raisons de première nécessité comme aller travailler, étudier ou se rendre chez le médecin. Cette mesure s'applique également à neuf autres agglomérations environnantes de Madrid. Ils peuvent en revanche se déplacer librement à l'intérieur de leur ville et ne sont pas obligées de rester chez eux comme lors du confinement très strict décrété en mars. Les autorités ont toutefois appelé à éviter tout déplacement non nécessaire.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Lire aussi

Ce type de restriction était déjà en vigueur pour un million de personnes depuis plusieurs jours, dans les zones de la région où le taux de contagion est le plus élevé. Ce bouclage partiel de Madrid, ordonné par le gouvernement central du socialiste Pedro Sanchez, faisait depuis deux semaines l'objet d'un bras de fer avec le gouvernement de la région, navire amiral du Parti Populaire, positionné à droite.

Des contrôles mais pas d'amendes

Mais cette mesure sera-t-elle efficace ? Selon nombre d'épidémiologistes, elles sont insuffisantes. Surtout, les autorités auront-elles la capacité à contrôler les entrées et sorties de chaque ville dans une agglomération où l'on recense deux millions de déplacements chaque jour ? Selon le quotidien El Mundo, la police nationale et municipale installe des contrôles aléatoires à la sortie et à la périphérie de Madrid pour contrôler le respect de cette nouvelle réglementation. Les autorités locales se contentent pour l'instant d'informer les habitants des nouvelles restrictions. Ils ne peuvent pas encore dresser d'amende, le Tribunal Supérieur de Justice n'ayant pas encore donné de cadre légal à cette mesure.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Sortie du confinement : les réunions de familles autorisées à Noël au Royaume-Uni

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

Christophe Dominici, légende du XV de France, retrouvé mort à l'âge de 48 ans

EN DIRECT - États-Unis : la victoire de Joe Biden également certifiée en Pennsylvanie

Lire et commenter