Covid-19 : "gros dérapage" en Bavière, un millier d'Allemands positifs informés avec retard

Le Ministre-Président de Bavière Markus Söder lors d'une conférence de presse le 10 août 2020
International

PANDÉMIE - Les autorités sanitaires de Bavière ont reconnu ce jeudi un "gros dérapage". Elles ont mis plus d'une semaine à communiquer les résultats de plusieurs milliers de personnes testées au coronavirus.

"Il y a eu un dérapage, un gros dérapage". Mea culpa pour Markus Söder. Le ministre-président de la Bavière, dont l'action contre le coronavirus a jusque-là été saluée, a reconnu une importante erreur dans le cadre de cette lutte.

Les autorités bavaroises ont mené des dizaines de milliers de tests volontaires sur les aires d'autoroutes, dans les aéroports et les gares pour éviter une multiplication des cas avec les retours de vacances. Mais les résultats des quelques 44.000 vacanciers dépistés n'ont été communiqués que plus d'une semaine après. Dans le lot, environ un millier de cas positifs au Covid-19, susceptibles d'avoir infecté d'autres personnes partout dans le pays. 

Un dérapage dans l'"exécution"

L'impair fait énormément parler outre-Rhin et suscite une importante polémique. La ministre de la Santé de Bavière a remis sa démission mais Markus Söder l'a refusée.  Il y a eu un "dérapage", pas dans la "stratégie, mais dans l'exécution", a t-il justifié. Il s'agit tout de même d'un coup dur pour l'un des favoris à la succession d'Angela Merkel fin 2021. Certains opposants politiques n'ont d'ailleurs pas manqué l'occasion de le critiquer. "C'est le résultat d'une politique de la CSU (le parti conservateur bavarois) qui se concentre sur le spectacle plutôt que sur le fond", a ainsi fustigé Michael Kellner, des Verts.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

L'Allemagne est l'un des pays européens dont la gestion sanitaire est la plus louée, avec notamment un nombre de décès inférieur à nombre de ses voisins (moins de 10.000). Le pays connaît toutefois une nette reprise des infections depuis plusieurs jours. Environ 220.000 personnes ont pour l'instant été testées positives.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent