L'Inde débloque 6,7 milliards de dollars de prêts pour le secteur de la santé

Le gouverneur de la Banque centrale indienne veut redynamiser le secteur de la santé en Inde.

RELANCE - Le deuxième pays le plus peuplé au monde, touché de plein fouet par une deuxième vague massive de Covid-19, veut redynamiser son secteur de la santé dépassé par la catastrophe sanitaire actuelle.

Les images d'Indiens devant les hôpitaux, en train de suffoquer de leur infection au Covid-19, sans assistance médicale, ont durablement terni l'image du pays. Devant une telle faillite de leur secteur médical, face à une épidémie hors de contrôle, la Banque centrale de l'Inde a annoncé ce mercredi son intention de débloquer 6,7 milliards de dollars de prêts au secteur de la santé.

Ces nouvelles mesures sont destinées à améliorer l'accès aux soins de santé d'urgence pendant la pandémie, a indiqué le gouverneur de la Banque centrale du pays, Shaktikanta Das, en permettant aux banques d'accorder plus facilement des prêts bon marché aux hôpitaux, aux fabricants d'oxygène et aux malades.

Toute l'info sur

Covid-19 : déjà un an de pandémie...

"L'objectif immédiat est de préserver la vie humaine et de restaurer les moyens de subsistance par tous les moyens possibles", a précisé le gouverneur. "La rapidité dévastatrice avec laquelle le virus affecte les différentes régions du pays doit être compensée par des actions rapides et de grande envergure", juge M. Das.

Le système de santé indien, vétuste et sous-financé, peine à surmonter l'afflux de malades du Covid-19. Le géant asiatique a recensé plus de 222.000 morts et près de 20,3 millions de contaminations depuis le début de la pandémie, un bilan que certains experts estiment largement sous-évalué.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 13 décès en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

Aveugle depuis 10 ans, un homme recouvre la vue grâce à une première mondiale

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.