La Catalogne s'apprête à déconfiner : comment va-t-elle s'y prendre ?

La Catalogne s'apprête à déconfiner : comment va-t-elle s'y prendre ?

EXEMPLE - Alors que la perspective du déconfinement commence à s'esquisser en France, la Catalogne se prépare à une réouverture partielle dès lundi. Elle a dressé un plan en quatre phases.

Le pic de la deuxième vague, désormais derrière nous, fait luire un peu plus l'espoir d'un déconfinement prochain. Tandis que les modalités du confinement doivent être discutées au 1er décembre, le gouvernement insiste sur le fait que le déconfinement sera moins rapide qu’en mai, avec des "dispositions de freinage", c'est-à-dire des mesures de restriction qui "perdureront"

Si les contours de ce retour à la vie normale ne sont pas encore complètement définis, l'exécutif compte bien s'appuyer sur les exemples des pays voisins de la France qui auraient déjà initié un déconfinement. A commencer peut-être par ce qui se passe juste de l'autre côté des Pyrénées. Mardi, la porte-parole du gouvernement catalan, Meritxell Budó, a justement annoncé travailler "à un plan de réouverture qui se déroulera en différentes phases et en fonction de l'évolution des données épidémiologiques". Le quotidien El Pais en dévoile les contours ce mercredi.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Lire aussi

Les bars et restaurants autorisés à rouvrir dès lundi

Selon le journal espagnol, la région compte amorcer son déconfinement en "quatre phases", qui dureront 15 jours chacune. Elle prévoit de rouvrir ses bars et ses restaurants dès lundi prochain à 30% de leurs capacités. Les clients pourront être servis aussi bien en terrasse qu'en intérieur, et ce jusqu'à 17h. "Cette mesure, cependant, est susceptible de changer après les réunions de l'exécutif catalan avec le secteur", précise cependant El Pais, citant le gouvernement catalan

Dans le même temps, les cinémas, auditoriums et salles de concert d'une capacité de moins de 600 personnes pourraient également revenir à 50% de fonctionnement. Les activités sportives en plein air devraient aussi reprendre dès lundi, et ce "quels que soient les chiffres" de l’épidémie. Le week-end, les Catalans n'auraient en revanche pas l'autorisation de quitter leur commune.

Des rassemblements autorisés jusqu'à 10 personnes pour Noël

La deuxième phase, qui devrait intervenir le 7 décembre, selon le site d'actualité El Diario, devrait permettre aux bars et aux restaurants d'accueillir du public dans la limite de 50% de leurs capacités, toujours jusqu'à 17h, et aux cinémas, théâtres et auditoriums d'accueillir jusqu'à 70% de leurs capacités. Si El Diario avance que le confinement par commune serait levé le week-end, au profit d'un confinement régional dès cette deuxième étape, El Pais affirme que, selon ses sources, celui-ci ne devrait pas intervenir avant la troisième phase du déconfinement prévue peu avant Noël.

Celle-ci prévoirait aussi une extension de la limitation de rassemblement lors d'événements privés de 6 à 10 personnes et l'ouverture des bars et des restaurants jusqu'à 21h, toujours à 50% de leurs capacités. Les centres commerciaux pourraient pour leur part rouvrir à 30% et la pratique du sport en plein air pourrait n'être plus limité qu'à 70% de ses capacités d'accueil.

Un couvre-feu et l'interdiction de quitter la Catalogne maintenus du début à la fin du plan

Lors de la quatrième et dernière phase, début janvier, les étudiants devraient être autorisés à réintégrer les salles de classe des universités, alors que l'enseignement est pour l'heure uniquement dispensé en distanciel. Selon El Pais, la capacité de rassemblements pourrait alors être encore élargie, mais l'interdiction de quitter ou d'entrer en Catalogne toujours présente. De la première à la dernière phase, le gouvernement catalan souhaite par ailleurs maintenir un couvre-feu. Il doit rencontrer cette semaine les différents secteurs économiques touchés pour finaliser le plan de déconfinement.

Mardi, la Catalogne comptait encore 2051 nouvelles infections, et 2485 patients hospitalisés, dont 596 en réanimation. L'Espagne est le troisième pays le plus durement touché par le Covid-19 au monde, avec une mortalité de 89 personnes pour 100.000 habitants, derrière la Belgique (124) et le Pérou (107). 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

EN DIRECT - Ski à l’étranger à Noël : Castex envisage des contrôles aléatoires et un "isolement de 7 jours"

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

"Il faut rembourser la dette" : Bruno Le Maire esquisse la fin du "quoi qu'il en coûte"

Lire et commenter