Covid-19 : le Danemark va lancer un passeport vaccinal numérique d'ici "trois ou quatre mois"

Le ministre danois des Finances, Morten Boedskov, a annoncé en conférence de presse un passeport vaccinal.

INTERNATIONAL - Le gouvernement danois travaille sur un "coronapas" pour voyager et se rendre à un concert ou au restaurant. D'ici sa mise en place, un certificat vaccinal va être délivré pour les séjours d’affaires à l’étranger.

Un précieux sésame pour un retour plus rapide à la vie normale. Un "passeport coronavirus" numérique devrait voir le jour au Danemark d'ici le printemps prochain. Effectif dans "trois ou quatre mois", il permettra aux personnes vaccinées contre le coronavirus de renouer avec les voyages, retourner au restaurant, profiter d'un concert ou assister à un match de foot. Le ministre des Finances par intérim, Morten Boedskov, a d'ailleurs confirmé mercredi 3 février que la création de ce permis immunitaire permettrait de lever progressivement les restrictions sanitaires dans le pays. "Il est absolument crucial pour nous de redémarrer la société danoise afin que les entreprises puissent se remettre sur les rails", a-t-il ajouté. 

Dans un premier temps, le Danemark va fournir une attestation aux personnes ayant reçu les deux doses du vaccin contre le coronavirus. "Avant la fin du mois de février, vous aurez la possibilité de surveiller votre vaccination sur la plateforme", précise l'élu, qui remplace Nicolai Wammen pendant son congé paternité. Téléchargeable sur le portail de santé électronique "Sundhed", le document devrait aider les Danois à effectuer des voyages professionnels. Ils pourront ainsi se soustraire aux contraintes des tests à répétition et des quarantaines réglementaires. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Étendu aux personnes négatives ou ayant des anticorps ?

Par la suite, les autorités danoises espèrent une application pour téléphone portable où les habitants du pays confirmeront leur statut immunitaire. Le "coronapas" pourrait aussi être délivré aux porteurs d’anticorps, ainsi qu’aux personnes testées négatives. Tous les détails sur le fonctionnement du passeport n'ont pas encore été communiqués mais devraient être calibrés en fonction de l'évolution de la situation épidémique dans le pays. 

Lire aussi

Quoiqu'il en soit, il sera développé conformément aux demandes de l'UE et en collaboration avec un certain nombre d'organisations commerciales et culturelles locales. Les firmes danoises saluent d'ailleurs l'initiative, susceptible selon elles d'impulser en toute sécurité une véritable reprise de l'activité. Une enquête réalisée par la Chambre de commerce et relayée par Le Monde estime d'ailleurs qu'au moins sept entreprises sur dix dans le secteur des loisirs sont satisfaites de cette annonce.

Depuis la mi-janvier, l’Islande a mis en place son propre passeport vaccinal pour ses ressortissants. Le pays autorise également les touristes européens, munis d’un certificat attestant de leur vaccination au coronavirus, à entrer sur son territoire sans passer par l’isolement. Plusieurs autres pays européens se montrent également enthousiastes à l'idée d'un tel justificatif comme la Grèce, l'Espagne, la Pologne, le Portugal ou encore l'Italie. En France, par contre, le "passeport vert" a fait grincer des dents et n'est pour l'instant pas d'actualité. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

La vaccination obligatoire des soignants "reste une possibilité", rappelle Gabriel Attal

EN DIRECT - Covid : l'UE n'exclut pas de bloquer à nouveau des exportations de vaccin en cas de pénurie

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Lire et commenter