Covid-19 : les experts sanitaires américains se prononcent contre une 3e dose de vaccin pour tous

D'après le chef des urgences à l'Hôpital Pompidou, Philippe Juvin, le gouvernement pourrait accélérer la vaccination en le faisant à domicile.

CHOIX - Aux États-Unis, un comité consultatif de l'Agence américaine des médicaments (FDA) s'est prononcé ce vendredi contre une troisième dose de vaccin Pfizer pour toutes les personnes de 16 ans et plus. Elle a en revanche validé une campagne de rappel pour les 65 ans et plus et les personnes présentant des comorbidités.

Craignant les risques de myocardite, une inflammation du muscle cardiaque, chez les jeunes adolescents et adultes masculins, un comité consultatif de l'Agence américaine des médicaments (FDA) s'est prononcé ce vendredi contre une troisième dose de vaccin anti-Covid de Pfizer pour toutes les personnes âgées de 16 ans et plus. 

Lors d'un vote, la majorité des experts de ce comité - chercheurs, épidémiologistes, spécialistes des maladies infectieuses - s'est opposée à une campagne de rappel pour la population générale, avec 16 voix contre et seulement 2 voix pour.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Les recommandations de ce comité ne sont pas contraignantes, mais il est très rare qu'elles ne soient pas suivies par la FDA. Celles-ci devraient cependant largement être interprétées comme un revers pour l'administration de Joe Biden. Cette dernière a en effet annoncé une campagne de rappel pour tous les Américains ayant reçu leur deuxième dose huit mois auparavant, sous condition que la FDA l'approuve. 

Lire aussi

Le comité s'est en revanche prononcé en faveur d'une troisième dose de vaccin anti-Covid de Pfizer pour les personnes âgées de 65 ans et plus, ainsi que pour les personnes présentant un risque élevé de développer une forme grave de la maladie. Cette dose de rappel est recommandée par les experts américains à partir de six mois après la deuxième dose.

En France, la campagne de rappel vaccinal a été lancée au début du mois à destination des plus de 65 ans et les personnes présentant des comorbidités. Depuis lundi, l'injection d'une troisième dose est aussi proposée dans les maisons de retraite.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 cas à nouveau franchi ce mercredi

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Tempête Aurore : 9 départements en vigilance orange, des rafales jusqu'à 130 km/h attendues

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.