Le Congrès américain débloque un plan de 900 milliards de dollars pour relancer l'économie

Le Congrès américain débloque un plan de 900 milliards de dollars pour relancer l'économie

BUDGET - Un accord a enfin été trouvé dimanche 20 décembre au Congrès américain pour un nouveau plan de soutien à l'économie. Il s'agit du deuxième depuis le début de la crise sanitaire, après celui jugé historique du printemps.

Jour de victoire aux États-Unis où les démocrates et les républicains sont parvenus à trouver un accord de relance de l'économie, après des mois de négociations infructueuses. Le montant de ce plan d'urgence, conclu au Congrès américain, doit s'élever à "près de 900 milliards de dollars", selon le chef républicain du Sénat Mitch McConnell. Au Sénat, l'élu s'est félicité une fois l'accord trouvé : "Nous pouvons enfin dire ce que notre nation a besoin d'entendre depuis longtemps. Davantage d'aide est en route". 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Ce plan d'urgence doit maintenant être voté par les deux chambres. Tel qu'il a été présenté, il prévoit d'accorder 600 dollars aux ménages les plus vulnérables, par adulte et par enfant, et 300 dollars minimum par semaine aux chômeurs (contre 600 dans le plan de relance du printemps). Il compte aussi injecter une enveloppe de 25 milliards de dollars dans les logements et éviter ainsi les expulsions et près de 100 milliards pour accompagner la réouverture des écoles et des crèches. "Nous considérons qu'il s'agit d'un premier pas et qu'il faudra faire davantage", a commenté Nancy Pelosi, cheffe des démocrates à la Chambre, dimanche soir sur CNN.

Lire aussi

Depuis cet été, démocrates et républicains ne trouvaient pas de terrain d'entente sur le montant à attribuer à ce nouveau plan d'aide. Tandis que les premiers réclamaient un plan similaire à celui du printemps -2.200 milliards de dollars avaient été débloqués fin mars pour relancer l'économie- les seconds s'étaient accordés sur un plafond de 1.000 milliards de dollars. 

Pendant ce temps, l'activité économique du pays n'a cessé de chuter, les pressant d'agir. Samedi soir, Donald Trump leur a tancé sur Twitter de se mettre d'accord, et vite. "Pourquoi le Congrès ne donne-t-il pas à notre peuple un plan de relance ? FAITES-LE et donnez-leur plus d'argent en paiements directs". Selon la Fed, le taux de chômage va s'élever à 6,7% cette année et à 5% l'an prochain, loin des 3,5% enregistrés au mois de février. Avec près de 318 000 morts du Covid-19 depuis le mois de mars, les États-Unis sont le pays le plus endeuillés au monde par la pandémie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 400.000 nouveaux cas en 24 heures

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.