Covid-19 : plus de 1000 morts en Russie en une seule journée, un record alors que la vaccination patine

Covid-19 : plus de 1000 morts en Russie en une seule journée, un record alors que la vaccination patine

CONTAMINATIONS - La Russie a enregistré plus de 1000 décès survenus lors des dernières 24 heures, franchissant pour la première fois cette barre symbolique depuis le début de la pandémie. Les restrictions sanitaires restent limitées dans le pays, tandis que la campagne de vaccination est en stagnation.

Pour la troisième journée consécutive, les autorités ont enregistré un nouveau record de nouvelles contaminations, en dépassant les 33.000. Et au cours des dernières 24 heures, 1002 personnes sont décédées des suites du Covid-19 en Russie, dépassant la barre des 1000 morts pour la première fois depuis l'apparition de l'épidémie dans le pays. La campagne de vaccination semble au point mort, tandis que les Russes semblent toujours récalcitrants à l'observance des gestes barrières.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les restrictions sanitaires du gouvernement demeurent limitées, même si localement, certaines régions ont rétabli le recours à l'équivalent russe du pass sanitaire. Le Kremlin s'est jusqu'ici refusé à freiner trop brutalement l'économie par un jeu de restrictions et confinements, face à une situation sociale déjà très tendue. Les Russes voient en effet leur niveau de vie baisser régulièrement depuis 2014, tandis que monte inversement celui de l'impopularité du pouvoir. "Notre mission principale est de trouver le juste milieu entre briser les chaînes de contamination (...) et permettre à l'économie de tourner", avait confirmé lundi le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

Le "comportement de la population" seul responsable ?

En revanche, les autorités ne se privent pas pour mettre la responsabilité de l'aggravation de l'épidémie sur le comportement des Russes eux-mêmes. Le ministre de la Santé, Mikhaïl Mourachko, a ainsi attribué la situation actuelle "en premier lieu au comportement de la population et à la vaccination" qu'il juge insuffisante. Car le taux de vaccination plafonne lui aussi, ne dépassant qu'à peine le tiers de la population, selon le site web spécialisé Gogov, alors que le vaccin national, le Spoutnik V, avait été un des premiers introduits sur le marché. Selon des sondages indépendants, plus de la moitié des Russes n'envisagent pas de se faire vacciner.

Lire aussi

 Depuis le début de la pandémie, la Russie comptabilise officiellement 222.315 décès, ce qui classe le pays comme le cinquième des plus touchés au monde. Ce chiffre est cependant mis en doute par de nombreux observateurs, et l'institut des statistiques Rosstat, qui possède une définition plus large des morts liées au coronavirus, fait quant à lui état de plus de 400.000 décès.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Le plan blanc sera probablement national dans quelques jours", affirme Véran

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.