Variant anglais : quels contrôles aux frontières de la France ?

Variant anglais : quels contrôles aux frontières de la France ?

PASSOIRE - Pour se protéger du variant anglais, l'une des solutions consisterait à contrôler étroitement les entrées sur le territoire français. Certains pays exigent un test PCR négatif, d'autres imposent une stricte quarantaine. Et la France ? On fait le point.

La France en fait-elle assez ? Alors que la situation virale est inquiétante à Marseille, où a été détecté le variant anglais du coronavirus, ramené dans les bagages d'une famille française vivant à Londres, une question brûle toutes les lèvres : les contrôles dans les aéroports, gares et ports français sont-ils suffisants ? En théorie, le test PCR semble désormais tout aussi indispensable que la pièce d'identité pour voyager, mais, dans les faits, vérifie-t-on vraiment la santé des voyageurs qui arrivent en France ? 

Pour le vérifier, une équipe de TF1 s'est rendue à Roissy où des voyageurs arrivaient tout juste de Suède et du Danemark. À la question : "Vous a-t-on demandé un test de dépistage à votre arrivée ?", la réponse est sans appel : "C'est non !"

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie et les mesures sanitaires

Et ce n'est pas un oubli, le gouvernement a en fait choisi de classer les pays étrangers en trois groupes : il y a ceux où on peut arriver en France sans motif et sans test PCR, ce sont les États membres de l'Union européenne, et quelques autres comme l'Australie. Ceux où il faut un motif impérieux de voyage, et un test PCR réalisable à l'arrivée, ce sont notamment le Canada, l'Amérique du sud, ou encore certains pays africains. Enfin, ceux avec motif impérieux et test PCR réalisé avant le départ, comme les États-Unis ou le Royaume-Uni. 

D'autres pays bien plus stricts

Qu'en est-il à présent si vous voulez quitter le pays ? Les autres États sont majoritairement plus stricts que le nôtre. Même nos proches voisins, comme l'Italie par exemple, imposent un test PCR. Ce qui donne la situation suivante : depuis l'Italie, on rentre en France sans aucun contrôle, mais pour aller en Italie depuis la France, il faut forcément un test PCR. Il n'y a donc pas de réciprocité, loin de là. 

Lire aussi

La France a baissé sa barrière sanitaire avec 42 pays. Parmi eux, ils ne sont que cinq à avoir fait pareil. Il s'agit du Luxembourg, de la Pologne, du Portugal, de la Bulgarie et de la Suède. Voilà la courte liste des États où l'on peut depuis nos frontières aller et revenir sans se faire dépister.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccination : "À terme, il y aura évidemment des doses pour tout le monde", affirme Olivier Véran

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Plus de 75 ans, personnes fragiles... Qui peut se faire vacciner dès lundi ?

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Variants du coronavirus : faut-il désormais porter des masques FFP2 ?

Lire et commenter