Covid-19 : quelle est la situation sanitaire en Espagne et au Portugal ?

Covid-19 : quelle est la situation sanitaire en Espagne et au Portugal ?

ZOOM - Le secrétaire d'État Clément Beaune a déconseillé aux Français de réserver leurs vacances en Espagne et au Portugal. Nombre de cas, variant Delta, hospitalisations… Où en sont les indicateurs dans ces deux pays ?

C'est un appel à la prudence lancé par le secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, jeudi. "À ceux qui n'ont pas encore réservé leurs vacances, évitez le Portugal et l'Espagne", a déclaré Clément Beaune sur France 2, incitant ses concitoyens à privilégier la France ou "d'autres pays" moins concernés par la reprise épidémique.

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Car dans ces deux territoires touristiques, le nombre de cas est reparti à la hausse. Si, en France, le taux d'incidence oscille encore sous le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 habitants, il est beaucoup plus élevé de l'autre côté des Pyrénées. En Espagne, au 8 juillet, il était fixé à 287, et 282 au Portugal. 

La dynamique, elle aussi, est inquiétante. Trois semaines plus tôt, le 17 juin, le taux d'incidence était fixé à 86 au Portugal, soit trois fois moins élevé qu'actuellement, et de 72 en Espagne, qui a désormais multiplié par quatre son nombre de cas. La Catalogne est particulièrement concernée, avec une flambée dans sa population jeune.

Une couverture vaccinale supérieure à la France

Un rebond épidémique provoqué par le variant Delta, la souche qui menace aussi la France d'une quatrième vague. Au Portugal, cette mutation représente au moins 75% des cas, quand près d'une contamination sur trois en Espagne est provoquée par ce variant. 

Selon le ministre de la Santé Olivier Véran, il est "60% plus contagieux que les autres souches virales", et son développement en Europe s'est principalement déroulé "en Angleterre, en Espagne, au Portugal et aux Pays-Bas", a-t-il déclaré ce vendredi sur France Inter.

Lire aussi

Toutefois, cette hausse de l'incidence n'a pour l'instant que peu de conséquences sur le système hospitalier. Au Portugal, qui a rétabli le couvre-feu dans certaines communes, les hospitalisations demeurent en légère hausse depuis près de deux mois (543 lits occupés par des patients Covid-19 le 3 juillet, contre 207 le 21 mai), mais restent loin des pics connus depuis un an. 

Début février, plus de 6800 patients étaient hospitalisés dans le pays, selon les données publiées par OurWorldInData. En Espagne, la courbe des hospitalisations est toujours en baisse.

Une bonne nouvelle pour laquelle la vaccination n'est sans doute pas étrangère. Au 6 juillet, 57,7% de la population espagnole avait reçu au moins une dose, et 56,9% pour la population portugaise. À titre de comparaison, ce taux était de 51,8% en France à la même date. La part de la population ayant désormais terminé son schéma vaccinal est de 42,7% en Espagne et 37,2% au Portugal, toujours au 6 juillet.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.