Covid-19 : Vladimir Poutine cas contact mais "en parfaite santé", assure le Kremlin

Comme promis, Vladimir Poutine s'est fait vacciner contre le coronavirus ce mardi 23 mars.

CAS CONTACT - Le président russe va s'isoler plusieurs jours après avoir été en contact avec des personnes positives au Covid-19. Il ne pourra pas se rendre en personne à plusieurs événements.

Vladimir Poutine à l'isolement. Alors que des règles strictes sont mises en place depuis le début de la pandémie pour le protéger d'une contamination au Covid-19, le président russe a été déclaré cas contact et doit désormais s'isoler, a prévenu le Kremlin dans un communiqué. 

"En raison de cas identifiés de coronavirus dans son entourage, Vladimir Poutine doit respecter un régime d'auto-isolement pendant une certaine période de temps", a écrit la présidence sans plus de détails sur les personnes testées positives ni leur statut vaccinal. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

A quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Dmitri Peskov, le porte-parole du président, a par ailleurs assuré aux journalistes que Vladimir Poutine était en "parfaite santé", précisant qu'il avait fait un test de dépistage, dont le résultat n'a pas été communiqué. En raison de cet isolement, Vladimir Poutine ne pourra pas assister en personne à certains événements comme le sommet régional de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), qui regroupe plusieurs anciennes républiques soviétiques, prévu au Tadjikistan vendredi.

27,3% des Russes vaccinés

Pour protéger le président russe, des mesures strictes sont déployées depuis le début de la pandémie d'après les médias locaux, comme l'obligation d'un placement en quarantaine pendant 14 jours et le passage dans un sas de désinfection pour les personnes autorisées à le rencontrer. Vladimir Poutine travaille encore la plupart du temps en visioconférence et n'a repris que récemment ses déplacements. 

Lire aussi

Si Vladimir Poutine a été vacciné au Spoutnik V, celui développé en Russie, seuls 27,3% de la population russe, largement méfiante envers le vaccin, a pour l'heure reçu une injection selon un décompte du site Gogov. Au total, entre le début de la pandémie et le 31 juillet, 350.000 Russes sont morts du Covid-19, d'après les chiffres de l'agence des statistiques Rosstat.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ – "Danse avec les stars" : Bilal Hassani éblouit le jury, Lââm éliminée

Covid-19 : le vaccin de Moderna serait supérieur à celui de Pfizer contre les formes graves

EN DIRECT - Plus de 200 arrestations à Melbourne lors de manifestations contre les restrictions sanitaires

Covid-19 : les experts sanitaires américains se prononcent contre une 3e dose de vaccin pour tous

Algérie : l'ancien président Abdelaziz Bouteflika est mort

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.