Quelles sont les conditions d'entrée dans les pays européens où les Français partent en vacances ?

Quelles sont les conditions d'entrée dans les pays européens où les Français partent en vacances ?

PRATIQUE - Si vous avez prévu un séjour hors de France en août pour ces vacances d'été, vous devrez forcément fournir des justificatifs liés à la pandémie du Covid-19. Mais quels documents précisément ? On fait le point.

Depuis le 1er juillet, le pass sanitaire européen, délivré aux citoyens et résidents de l’UE, est valide dans les 27 États membres. La preuve numérique certifie une vaccination complète, un test négatif ou un rétablissement du Covid-19. Mais ce pass suffit-il pour voyager en Europe ? Faut-il présenter d'autres documents ? Notre journaliste Yann Hovine fait le point sur le plateau de TF1. 

Toute l'info sur

Vacances d'été : l'ombre du coronavirus

Pour les personnes totalement vaccinées, "tous les pays de l’Union européenne sont accessibles sans restriction. Il suffit de fournir un certificat de vaccination via le fameux QR Code sur téléphone ou encore un document papier", détaille-t-il.

Un formulaire de géolocalisation pour le Portugal, l'Espagne et la Grèce

Attention toutefois si vous voyagez vers le Portugal, l’Espagne ou encore la Grèce, que ce soit en avion ou en bateau, il faut télécharger en plus un formulaire de géolocalisation. Un document dans lequel vous stipulez où vous avez résidé durant les quinze derniers jours et où vous allez passer vos vacances.

Un test PCR pour les non-vaccinés

La procédure est évidemment moins simple pour les non-vaccinés qui doivent présenter le formulaire, mais aussi un test négatif de moins de 48 heures ou de 72 heures, selon votre destination en Europe. Pour suivre l'évolution, il est plus que recommandé de consulter le site mis à jour quotidiennement par le gouvernement.

Mesures spéciales au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, par contre, la situation est particulière. Là-bas, la règle est la même pour les vaccinés et non-vaccinés : une quarantaine obligatoire de dix jours, dès l’arrivée sur place. Des mesures, que le Secrétaire d’État aux Affaires européennes, Clément Beaune qualifie de démesurées. "Les mesures de quarantaine du Royaume-Uni à l’égard de la France : c’est excessif et incompréhensible sur le plan sanitaire", a-t-il réagi sur le plateau de LCI.

Le secrétaire d'Etat français a aussi regretté que les frontières des Etats-Unis restent fermées aux voyageurs en provenance de l'UE alors que les touristes américains sont de nouveau admis en Europe.

Tandis que les pays de l'UE ont décidé de rouvrir leurs propres frontières aux Américains, à condition qu'ils soient vaccinés contre le Covid-19 ou présentent un test négatif, les voyageurs en provenance de l'espace Schengen, du Royaume-Uni et d'Irlande ne peuvent eux plus entrer aux États-Unis depuis mars 2020.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La fin du masque obligatoire au collège envisageable "en octobre-novembre", annonce Blanquer

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Macron et Biden promettent de restaurer la "confiance", abîmée par la crise des sous-marins

Eric Zemmour poursuit "Paris Match" après la publication de photos avec sa conseillère

Covid-19 : à moins d'un mois de sa mise en place, le déremboursement des tests vire au casse-tête

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.