Crash d'un avion de ligne en Iran : la compagnie revient sur ses premières déclarations, l'avion introuvable

DirectLCI
CRASH – Un avion de ligne iranien a disparu des radars dimanche alors qu'il survolait une région montagneuse du centre du pays. Dans un premier temps la compagnie Iran Aseman Airlines a annoncé le crash de l'appareil avant de se rétracter. Les recherches ont été suspendues dimanches soir.

Un avion de ligne iranien de la compagnie Iran Aseman Airlines assurant une liaison interne entre Téhéran et Yasuj a disparu des radars ce dimanche alors qu'il survolait une région montagneuse du centre du pays, non loin de la ville de Semirom.  66 personnes sont à bord, passagers et personnel navigant compris. 

La compagnie aérienne a d'abord annoncé le crash de l'appareil avant de revenir sur ses déclarations en annonçant qu l'avion était toujours introuvable.  


"Nous n'avons encore aucun accès au point exact du crash et nous ne pouvons  par conséquent pas confirmer de manière précise et définitive la mort de tous  les passagers de l'avion", a déclaré Mohammad Tabatabaï, directeur des  relations publiques d'Aseman Airlines, cité par Isna. Il avait auparavant  déclaré que toutes les 66 personnes à bord étaient mortes.


Des hélicoptère ont été envoyés sur place en raison du relief qui rend difficile l'arrivée rapide des ambulances. Aucune précision n'a été donnée quant aux circonstances de ce crash - s'il est confirmé, ou de cette disparition. Seule certitude : l'appareil a disparu des radars une cinquantaine de minutes après son décollage de la capitale iranienne. 


Les autorités iraniennes ont suspendu dimanche soir les opérations de recherche, rendues impossibles par la nuit, les chutes de neige et le vent violent. Elle doivent reprendre dès l'aube si les conditions météorologiques le permettent.

Lire et commenter