Crash d'un avion militaire en Russie: la principale boîte noire retrouvée en mer Noire

DirectLCI
CATASTROPHE - Deux jours après la catastrophe du Tupolev russe qui s'est abîmé en mer Noire, les recherches progressent. Une des boîtes noires de l'appareil disparu le 25 décembre a été retrouvée, a annoncé l'agence russe Tass.

Plus de 48 heures après la disparition du Tupolev russe transportant 92 personnes en Syrie, les recherches ont pris un tournant décisif, nous apprend l'agence de presse russe Tass mardi 27 décembre, après que la principale boîte noire de l'appareil militaire a été retrouvée en mer Noire. Elle était située sous la cabine de pilotage, et les enquêteurs cherchent deux autres de ces enregistreurs de paramètres de vol.


De très lourds moyens avaient été déployés depuis l'annonce du crash, dimanche 25 décembre : 45 bateaux, près de 200 plongeur, douze avions et cinq hélicoptères de recherche (3500 personnes en tout) prenaient ainsi part au recherche. Jusqu'à présent, seuls des débris avaient été retrouvés dans la journée du drame, ainsi qu'une partie du fuselage de l'avion militaire.

"En bon état"

"Le principal enregistreur de vol a été retrouvé à une distance de 1600 mètres de la côte, à une profondeur de 17 mètres" à 2h42, a annoncé le ministère russe de la Défense.


Cette boîte noire doit être transportée à Moscou dans les prochaines heures pour être déchiffrée, ce qui pourrait prendre plusieurs semaines, selon les sources citées par les agences russes. Selon une source citée par l'agence Interfax, l'enregistreur retrouvé, "en bon état", serait celui conservant les paramètres techniques du vol, ce qui signifie qu'il reste à repêcher la boîte contenant les échanges vocaux.

En plus de la boîte noire, trois corps ont été retrouvés. Toutefois, le bilan des dépouilles repêchées reste bien en-deçà des passagers et membres d'équipage qui ont péri lors de l'accident. Selon le ministère de la Défense, les recherches se poursuivent pour retrouver la seconde boîte noire, ainsi que les corps des 92 personnes qui se trouvaient à bord : "A ce jour, 12 corps et 156 fragments de corps ont été retrouvés".


Avec la découverte de la boîte noire, l'enquête devrait accélérer, sachant que la piste terroriste a été écartée par les enquêteurs, qui privilégient l'âge de l'appareil ou l'erreur humaine.


Quelles qu'en soient les causes, la catastrophe aérienne laisse tout un pays en deuil. Parmi les victimes figuraient notamment une soixantaine de membres de l'Ensemble Alexandrov, un des célèbres choeurs de l'Armée Rouge, connus pour leurs tournées mondiales. L'appareil transportait également neuf journalistes de la télévision russe et une médecin unanimement reconnue pour son engagement humanitaire, Elizavéta Glinka, surnommée par les Russes "Docteur Liza", qui emportait des médicaments destinés à l'hôpital universitaire de Lattaquié.

En vidéo

Crash d'un avion militaire : jour de deuil national en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter