Crimée : des dauphins de combat récupérés par les Russes

Crimée : des dauphins de combat récupérés par les Russes

DirectLCI
ANIMAUX - Après le rattachement de la Crimée à la Russie, les dauphins de combat de Sébastopol vont être intégrés à la marine de Moscou.

Ceci n'est pas un poisson d'avril avant l'heure. Ni le scénario d'un film de science-fiction. C'est l'un des conséquences insolites du rattachement controversé de la Crimée à Moscou : des dauphins de combats vont bien être intégrés à la marine russe.

L'un des deux seuls centres d'entraînement de dauphins soldats au monde se trouve en effet en Crimée, à Sébastopol. Et suite au récent rattachement de cette région ukrainienne à la Fédération de Russie, l'océanarium et ses habitants sont passés sous contrôle russe.

Des explosifs sur la tête

La mission des cétacés : aider les plongeurs à détecter des engins explosifs au fond de la mer Noire. "Nos grands dauphins seront engagés dans des entraînements conjoints avec les plongeurs au cours desquels ils devront détecter des objets et des munitions immergés", explique un responsable de l'océanarium de Sébastopol à l'agence russe d'information RIA Novosti .

Une première unité de dix jeunes dauphins a passé avec succès une série de tests. La prochaine étape de leur entraînement consistera à apprendre à patrouiller dans une zone précise et à la protéger contre des intrusions sous-marines.

Cette initiative n'est pas nouvelle. Dès 1973, l'URSS lançait un programme d'entraînement de dauphins de combat, en version kamikaze. Ceux-ci avaient pour tâche l'attaque de scaphandriers et navires ennemis avec des explosifs fixés sur la tête. Après la chute de l'Union soviétique, cette unité militaire était passée sous commandement ukrainien, qui n'a relancé ses travaux qu'en 2012.

Plus d'articles

Sur le même sujet