Crise à la frontière Biélorussie-Pologne : plus de 400 migrants rapatriés en Irak

Crise à la frontière Biélorussie-Pologne : plus de 400 migrants rapatriés en Irak

DIPLOMATIE - 431 migrants, bloqués depuis plusieurs jours le long de la frontière polonaise, ne sont pas parvenus à rejoindre l'Union européenne. Jeudi, ils ont été rapatriés en Irak.

Ils sont de retour en Irak. 431 migrants, qui se trouvaient bloqués à la frontière polono-biélorusse, ont atterri dans la soirée de jeudi 18 novembre au Kurdistan d'Irak à bord d'un Boeing 747 de la compagnie nationale Iraqi Airways. De retour sur leurs terres d'origine, l'immense majorité des passagers de ce vol étaient des femmes et des enfants qui ont été aperçus avec leurs biens personnels dans des sacs à dos ou des sacs plastique. 

Toute l'info sur

Crise migratoire à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne

"On a dû se nourrir d'herbes et de feuilles"

À leur descente d'avion, certains migrants se sont exprimés sur leur quotidien vécu à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie ces derniers jours. "J'ai dépensé plus de 4000 dollars pour arriver au Bélarus", a déploré l'un des leurs auprès de l'AFP. Là-bas, "la situation était très difficile, on a dû se nourrir d'herbes et de feuilles d'arbres et il faisait froid""Les passeurs font traverser les migrants en leur faisant payer entre 6000 et 7000 dollars", mais il est "difficile de passer pour ceux qui ont des familles", a-t-il également expliqué. 

Lire aussi

Une trentaine de migrants sont descendus à Bagdad. Il y avait notamment Majed Hassan, 23 ans, qui avait payé près de 15.000 dollars pour se rendre en Russie, avant d'être trompé par les passeurs. Le jeune homme, qui a quitté l'Irak en raison des conditions économiques, assure avoir été "frappé" par les forces polonaises et biélorusses. Désabusé par la situation, il envisage tout de même de "partir de nouveau si la situation persiste", a-t-il raconté à l'AFP.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : quelles dispositions en France ? Olivier Véran s'exprime

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.