Décapité depuis vingt minutes, un cobra tue un cuisinier

International

CHINE - Un chef cuisinier s'est fait mordre par un cobra cracheur d'Indochine auquel il avait pourtant coupé la tête 20 minutes plus tôt. L'homme a succombé à la morsure dans les minutes qui ont suivi.

Que tout le monde se rassure, c'est extrêmement rare. Un chef cuisinier chinois est mort après une morsure de serpent survenue dans ces circonstances tout à fait exceptionnelles. L'homme avait coupé la tête de l'animal, un cobra cracheur d'Indochine (naja siamensis de son nom savant, aussi appelé cobra cracheur noir et blanc) pour en faire une soupe. Mais voilà que vingt minutes après lui avoir tranché la tête, il se fait mordre la main par le reptile - ou plutôt ce qu'il en reste -, rapporte le Daily Mirror .  
 
Venin très violent
 
Les clients du restaurant ont alors entendu des cris provenant de la cuisine. Quelqu'un a appelé les secours mais le temps qu'ils arrivent, l'homme était déjà mort. Le serpent lui avait en effet injecté un venin neurotoxique très violent et qui peut être fatal si on n'agit pas très vite. Comment l'animal a-t-il pu mordre tout en ayant la tête coupée ? "Les reptiles peuvent bouger jusqu'à une heure après avoir été découpés. Ils ont la capacité de mordre et d'injecter leur venin même une fois décapités", selon un spécialiste des cobras, cité par le Mirror.
 
"Il est parfaitement possible que la tête ait encore été vivante au moment où elle a mordu la main du cuisinier. Même en mort cérébrale, le serpent aurait cependant pu réagir par réflexe", ajoute l'expert. Quoi qu'il en soit, la police a confirmé qu'il s'agissait d'un accident très rare couplé à une bonne dose de malchance. 
 
 
 
 
 
 
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter