Décès de BKS Iyengar : le yoga perd l'un de ses maîtres

International

INDE - Le grand maître de yoga indien BKS Iyengar s'est éteint mercredi à l'âge de 95 ans. Son enseignement a séduit des millions de personnes dans le monde.

Le grand maître de yoga indien BKS Iyengar s'est éteint mercredi à l'âge de 95 ans. "Nul n'a peut-être fait autant que M. Iyengar pour convertir l'Occident au yoga", écrivait le New York Times en 2002. Le Premier ministre indien Narendra Modi, lui-même grand amateur de cette pratique vieille de 2.000 ans, s'est dit "profondément attristé" par son décès.

Reconnaissance mondiale

Iyengar avait fondé son école, le Ramamani Iyengar Memorial Yoga Institute (R.I.M.Y.I.), à Pune, dans l'ouest de l'Inde en 1973. Ayant souffert enfant de graves maladies, il a toujours considéré que le yoga - auquel il s'était initié à l'âge de 16 ans avec Krishnamacharya - lui a sauvé la vie.

Sa pratique du yoga, qui s'appuie sur la respiration et une succession cohérente de positions corporelles, a séduit des millions de personnes dans le monde. Auteur de nombreux livres de référence, Iyengar a continué d'enseigner jusqu'à son dernier souffle, mettant ainsi en pratique l'un de ses célèbres préceptes : "Vivez heureux, mourez majestueux". 

Lire et commenter