Déconfinement en Catalogne : un exemple à suivre pour la France ?

Déconfinement en Catalogne : un exemple à suivre pour la France ?

ÉPIDÉMIE - Le gouvernement français s’inspirera-t-il des choix faits de l’autre côté des Pyrénées pour le déconfinement ? La Catalogne a annoncé le 19 novembre la réouverture imminente des bars, restaurants et cinémas, dans le cadre d’un plan d’assouplissement des mesures prises face au coronavirus.

La perspective de jours meilleurs pour certains, une décision prise trop tôt pour d’autres : en Espagne, la Catalogne a fait savoir ce jeudi 19 novembre que les bars, restaurants et cinémas pourraient rouvrir le lundi 23 novembre. "Nous avons réussi à modifier la dynamique de la pandémie", a expliqué le vice-président du gouvernement régional, Pere Aragonés.

Région très touristique, la Catalogne avait dû se résoudre à fermer ses bars et restaurants le 16 octobre pour freiner l’épidémie de Covid-19. Leur réouverture la semaine prochaine se fera avec des règles à suivre : fermeture obligatoire à 21h30, et capacité d’accueil limitée à 30% à l’intérieur. En terrasse, pas de restrictions, même si "c’est un peu tard pour rouvrir la terrasse avec le froid qui arrive", comme le fait remarquer Johnner Hernandez, restaurateur à Barcelone. Lui dont l’activité se limitait ces dernières semaines à quelques ventes à emporter pourra accueillir 10 personnes dans sa salle. Mieux que rien, relativise-t-il.

"C’est une bonne chose que les restaurants puissent rouvrir. Ça va attirer plus de gens dehors et tous les commerçants en profiteront", commente de son côté Ferran Gil, gérant d’un magasin d’électroménager, qui pourra continuer à recevoir 30% de clients, comme jusqu’à présent.

Autre réouverture donc, celle des cinémas, théâtres et salles de spectacle, qui pourront rouvrir avec un taux de remplissage de 50% au maximum. "Cette période de fermeture totale a été un coup très dur porté aux salles de cinéma, alors oui nous sommes contents, même si nous aurions pu ouvrir bien plus tôt, car ce ne sont pas des lieux à risque. Au moins maintenant il y a de l’espoir", réagit Tariq Porter, président de la fédération catalane des ciné-clubs.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Lire aussi

Désescalade

Contrairement à la France, l’Espagne ne s’est pas reconfinée. La Catalogne ne parle donc pas d’un déconfinement mais d’une désescalade. Et le retour à la normale se fera par étapes : le gouvernement catalan a en effet prévu d’assouplir un peu plus les restrictions tous les 15 jours pendant deux mois, si les chiffres de l’épidémie vont dans le bon sens. Pour l’instant, le bouclage partiel de la région, qui interdit à quiconque l'entrée en Catalogne ou la sortie de la région sans motif justifié, reste en vigueur. Même chose pour le couvre-feu, appliqué de 22h à 6h du matin. Celui-ci, c’est sûr, sera toujours effectif pendant les fêtes de fin d’année.

En France, Emmanuel Macron doit s’exprimer la semaine prochaine pour présenter sa stratégie de sortie du confinement. Comme en Catalogne, l’assouplissement devrait se faire par paliers. Il pourrait commencer par une réouverture des commerces, tandis que les restaurants resteraient fermés. L’idée d’un couvre-feu est aussi sur la table. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre, 81 interpellations

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter