Dégoûter l'électorat afro-américain de voter démocrate : cet autre raid russe sur les réseaux sociaux pour faire élire Trump

Dégoûter l'électorat afro-américain de voter démocrate : cet autre raid russe sur les réseaux sociaux pour faire élire Trump
International

MANIGANCES - Lors des élections américaines de 2016, les Russes auraient tout fait pour dégoûter les Afro-américains de voter démocrate, rapporte "Courrier international", qui s'appuie sur un rapport commandé par le Sénat. Une stratégie qui aurait porté ses fruits.

L'opération d'influence russe en 2016 sur les réseaux sociaux aurait-elle permis à Donald Trump de remporter la présidentielle américaine ? Il semblerait que oui, ou que cela ait en tout joué un rôle, selon un rapport commandé par le Sénat américain que détaille Courrier international. "Durant la présidentielle de 2016, la campagne d’influence russe sur les réseaux sociaux a mobilisé des moyens hors norme pour cibler les Africains-Américains. Elle a usé de multiples stratagèmes pour réduire le vote en faveur du Parti démocrate et a inondé de posts les utilisateurs d’Instagram, au moins autant que ceux de Facebook", détaille le compte-rendu.

Lire aussi

Selon ce rapport consulté en avant-première, la stratégie russe était avant tout de diviser les Américains, sa société et cibler les Américains noirs. Une campagne menée par l'IRA (Internet Research Agency), dont le siège est à Saint-Pétersbourg et qui ne visait qu'une chose : faire élire Donald Trump.

Méthodes soviétiques

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Le rapport décrit ainsi la création de 81 pages Facebook, dont quasiment la moitié ciblait les Afro-américains, un électorat à majorité démocrate. "La communauté était largement visée", peut-on lire. Un compte très populaire notamment, @blackstagram, avait lui plus de 300.000 abonnés, apprend-on.

Des techniques utilisées par l'IRA qui rappellent celles de la propagande soviétique. Courrier international rappelle qu'à l'époque, ils jouaient sur le racisme et le conflit racial aux Etats-Unis. En 2016, beaucoup de publicités mettaient en avant de sujets chers aux Afro-américains, comme le Black Panther Party, Malcolm X ou plus récemment le mouvement Black Lives Matter.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent