Cristiano Ronaldo accusé de viol : sa victime présumée témoigne dans "Der Spiegel"

International
DirectLCI
FAIT DIVERS - Sortie il y a un an et demi dans le cadre des Football Leaks, l'affaire de viol impliquant Cristiano Ronaldo et datant de juin 2009 resurgit ce vendredi dans la presse allemande. Le journal Der Spiegel a publié l'entretien de la victime présumée, Kathryn Mayorga, qui raconte à visage découvert le calvaire qu'elle a vécu dans un hôtel de Las Vegas.

C'est une affaire vieille de presque dix ans. Révélée il y a un an et demi par l'hebdomadaire Der Spiegel dans le cadre des Football Leaks, l'affaire concerne le quintuple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo. Selon le média allemand, l'actuel joueur de la Juventus Turin aurait conclu un accord de l'ordre de 375 000 dollars avec une femme qui l'accusait de viol en juin 2009. Le tout pour qu'elle garde le silence. En réponse à cette publication, le clan Ronaldo l'avait alors qualifiée de "fiction journalistique", indiquant que le rapport sexuel était "consenti". 


Ce vendredi, la jeune femme en question, Kathryn Mayorga, est sortie du silence en accordant une longue interview à Der Spiegel. A visage découvert, l'Américaine de 34 ans raconte ainsi en détail ce qu'elle a subi ce 12 juin 2009 dans une chambre d'hôtel de Las Vegas. Après ce viol, le joueur de football se serait mis à genoux et lui aurait dit  : "Je suis un homme bien à 99%."

Un document accablant Ronaldo dans les mains de l'avocat de la victime

L'avocat de Kathryn Mayorga affirme avoir en sa possession un document contenant la version de Cristiano Ronaldo déclarant notamment : "Elle a dit 'non' et 'stop' à plusieurs reprises". Dans le même temps, le conseil de l'Américaine a enclenché une procédure dans le but de contester la validité de l'accord conclu hors des procédures judiciaires.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter